7 faits étonnants sur l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières qui vous feront dire « wow »

Attendez-vous à être surpris par ce que vous allez lire sur l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières. Cet édifice à l’architecture époustouflante est tout sauf ordinaire, de sa conception jusqu’aux plus petits détails de sa construction !

Situé aux confluents de la rivière Saint-Maurice et du fleuve Saint-Laurent, l’Amphithéâtre Cogeco possède une capacité de 3 500 spectateurs dans ses sièges couverts extérieurs et de 5 500 dans son l’espace gazonné qui y est adjacent.

amphicogeco

L’Amphithéâtre Cogeco lors de sa construction en avril 2015

Voici donc quelques uns de ses secrets…

 

L’Opera House de Sydney a servi d’inspiration de base au projet

L’amphithéâtre est né d’un concours d’architecture lancé par la ville de Trois-Rivières en 2009. Dans sa commande initiale aux postulants, le maire Yves Lévesque a demandé une construction qui, comme l’Opera House de Sydney, deviendrait un emblème de la ville en plus d’être directement au bord de l’eau et de pouvoir refléter tel un miroir sur le fleuve et la rivière Saint-Maurice à l’image du célèbre édifice australien.

sydney opera house

L’Opera House de Sydney – photo: Wikipédia

 

L’architecte s’est inspiré du musée Reina Sofia de Madrid

Étonnant la ressemblance entre les deux édifices n’est-ce pas ? Au départ, il était prévu que le dessous du toit de l’Amphithéâtre Cogeco soit gris. Mais après un voyage en Espagne où il a combiné vacances et inspiration professionnelle, l’architecte Paul Laurendeau a fait modifier la couleur du toit pour le rendre du même beau rouge éclatant. Le musée Reina Sofia de Madrid est l’œuvre de l’architecte français contemporain de renommée mondiale Jean Nouvel.

 

jean nouvel madrid

Le musée Reina Sofia de Madrid – photo: Artealdia

 

Il y a 1 million de pieds de filage dans l’amphithéâtre, soit la distance Trois-Rivières / Ottawa

Si on mettait bout à bout tout le filage du système de son et lumières de l’Amphithéâtre Cogeco, cela couvrirait 305 km soit l’équivalent de la distance Trois-Rivières / Ottawa ! En plus des 150 000 watts de son provenant de plus de 100 haut-parleurs, ce filage alimente 200 000 watts d’éclairage reliés aux 48 projecteurs robotisés et aux 280 projecteurs fixes. Le tout est contrôlé par des consoles spéciales de 72 entrées pour le son et 1 112 univers pour l’éclairage.

consoles amphitheatre cogeco

Le système son et lumières génère assez de filage pour couvrir la distance Trois-Rivières / Ottawa !

 

La cage de scène est basée sur les mêmes proportions que la Place des Arts de Montréal

Autant en largeur, en profondeur qu’en hauteur, les dimensions de la cage de scène de l’Amphithéâtre Cogeco sont exactement les mêmes que celles de la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts de Montréal.

Cette scène possède une immense porte (à gauche sur la photo) qui permet fermer l’espace intérieur pour y présenter des spectacles. Cette salle de style « cabaret » peut accueillir entre 300 et 700 personnes.

cage de scene amphitheatre cogeco

La scène avec les porteuses descendues qui servent à soutenir l’équipement technique

 

Le dessous du toit de métal sert à absorber le son des spectacles

Le dessous du toit qui dépasse tout autour de l’amphithéâtre est fait de métal perforé à 50%. Le son qui passe à travers les trous se trouve à être absorbé par 2 pouces de laine minérale acoustique (laine de roche). Il rebondit ensuite sur le pontage au fond de la structure du toit, puis repasse une deuxième fois à travers la laine pour diminuer l’écho. Ainsi, le son des spectacles est qualifié de « direct » puisque la construction ne contribue pas à la réflexion du son.

Autre fait étonnant, le dessus du toit fait 60 000 pieds carrés. Comparez ça avec la surface de votre terrain résidentiel pour voir !

toit amphitheatre cogeco

Le dessous du toit de l’Amphithéâtre Cogeco absorbe les sons grâce à de la laine de roche

 

L’amphithéâtre possède 56 toilettes pour femmes contre seulement 34 urinoirs/cabinets pour hommes

Pas de file d’attente à prévoir lors des entractes des spectacles à l’Amphithéâtre Cogeco ! Les toilettes des femmes sont très impressionnantes en comparaison avec celles des hommes. Le code de construction exige un certain nombre de toilettes par rapport au nombre de sièges des salles mais les concepteurs de l’amphithéâtre ont décidé d’en mettre plus que le minimum requis pour faciliter l’utilisation des toilettes par un maximum de gens en un minimum de temps.

toilettes amphitheatre cogeco

 

Un documentariste finlandais réalise un film sur la construction de l’amphithéâtre

Lors d’un voyage en Finlande en 2013, l’architecte de l’amphithéâtre Paul Laurendeau a été séduit par le travail d’un réalisateur de vidéos d’architecture au style très poétique et peu banal, Antti Seppänen.

Même s’il est basé à Helsinki, M. Laurendeau a pris l’initiative de l’appeler lors de la construction de l’amphithéâtre. Heureuse coïncidence, il se trouvait qu’Antti Seppänen était de passage en Ontario dans les prochains mois pour présenter un de ses films dans un festival. Le réalisateur est donc arrêté à Trois-Rivières et s’est engagé dans la production d’un film de 45 minutes.

Le film sera présenté dans des festivals internationaux de films sur l’art et l’architecture, ce qui donnera une visibilité très intéressante à la ville de Trois-Rivières. Qui sait, peut-être que des férus d’architecture feront un détour pour venir voir l’édifice !

Voici une vidéo sur la construction de l’Amphithéâtre Cogeco :

Impressionnant tout ça, n’est-ce pas ?

 

4 commentaires

  • Alice Lortie dit:

    Nous sommes fiers de notre ville qui s’embellit depuis plusieurs années et que dire de l’Amphithéâtre et son aménagement et le site !
    Vraiment beau.
    Bravo aux artisans et notre maire qui voit grand.

    Pour le spectacle, ce qui nous a dérangé ce sont les lumières qui nous aveuglent par moments, à part ça nous avons beaucoup aimé.
    On a hâte à l’an prochain.

  • Claudette Carle dit:

    Nous venons d’assister au spectacle « Stone » àTrois-Rivières … de la magie , un beau rêve éveillé et des émotions à fleur de ciel!
    Des artistes de grand talent , à la présence sentie et d’une aisance remarquable!
    Super emplacement et excellente orchestration de la foule !
    Nous sommes tout simplement enchantés et nous recommandons vivement ce grand moment dans l’histoire Plamondon !
    Félicitations à tous !

  • Eric dit:

    Quelle est la hauteur de l’amphithéâtre?, On y est allé pour voir Buddy Guy !! Impressionnant ,

    • Jaymie Chachai Mathieu dit:

      Bonjour Eric, c’est un édifice aussi impressionnant que les spectacles qui s’y produisent, en effet! Les pare-intempéries font près de 25 mètres de hauteur. Je vous invite à consulter cet article de Radio-Canada, datant de 2015, alors que l’Amphithéâtre Cogeco en était à achever sa construction. Envie d’y retourner? Surveillez leur programmation! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *