Week-end d’hiver en Haute-Mauricie : ski, raquette et traîneau à chiens

Pourvoirie Waban-Aki - Chevaux

L’hiver est bien ancré dans notre belle Mauricie. Il peut arriver de se demander « qu’est-ce qu’on fait? ». Malgré la panoplie d’activités accessibles en Mauricie? Oui, oui! Et bien, nous avons décidé d’aller passer un beau week-end d’hiver en Haute-Mauricie pour nous changer les idées. Nous souhaitions vivre l’hiver autrement afin de vous faire connaître un beau coin de notre belle région.

De la neige à profusion à La Tuque!

Ce qu’il y a de génial pour les amateurs d’hiver comme nous, c’est qu’il fait très souvent un peu plus froid qu’à Trois-Rivières dans le secteur de La Tuque. C’est parfait! Les quelques degrés de différence sous le point de congélation nous ont principalement permis de profiter rapidement d’une belle neige pour nos activités hivernales alors que le grésil faisait son œuvre, plus près du fleuve Saint-Laurent. Ski, randonnée, raquette, glissade, les conditions étaient parfaites pour nous lancer dans les activités prévues pendant ce beau week-end.Parc de la Rivière Bostonnais - Sentiers

Après la route, on passe la nuit à l’Hôtel Marineau

La région de la Haute-Mauricie propose une foule d’hébergements, et ce, pour tous les goûts et toutes les bourses. Nous avons opté pour l’Hôtel Marineau Centre pour notre première nuit. Depuis quelques années déjà, les Hôtels Marineau ont non seulement changé l’image de leur organisation, mais ont également standardisé la qualité de leurs quatre établissements. Nous avons pu le constater dans notre chambre et, surtout, à l’accueil et aux services reçus pendant notre séjour. Petite information très utile à savoir, lorsque vous effectuez votre réservation en ligne sur le site de l’organisation, vous obtenez le déjeuner continental gratuit et des politiques d’annulations plus flexibles. Disons que c’était profitable pour le premier repas du jour de ma petite famille!

Hotel-Marineau-La-Tuque-Centre

Hôtel Marineau La Tuque

Visiter le site web Appeler

Une première journée dans la neige au Parc des chutes

Parmi les activités offertes, nous avons opté pour une visite au Parc des chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais où nous attendaient une magnifique patinoire, des sentiers de raquette et une exposition d’animaux naturalisés. Quel bonheur de voir le regard d’un enfant qui découvre la faune locale! On nous explique que de toutes les espèces présentes, plusieurs ont été retrouvés par des passants, des gardes forestiers, afin de leur donner une deuxième vie. Drôle à dire, mais pour des amateurs d’animaux, ça fait tout son sens.

Parc de la Rivière Bostonnais - Musée

Parc des Chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais

Visiter le site web Appeler

Pour la suite, nous avons pris la direction de la station municipale de ski alpin située à quelques pas à peine du centre-ville de La Tuque. D’une dénivellation de 166 mètres, cette montagne propose des pistes très bien entretenues pour les skieurs et planchistes, des cours sur place ainsi qu’une petite pente pour faire de la glissade sur chambre à air. Alors que je sautais sur la piste avec mes skis, ma femme et mon fils ont vite déguerpi vers la glissade.

Ski La Tuque

La fameuse Passe 155 pour du ski en famille à bon prix

Ce qu’il y a de génial à cette station, c’est le superbe-génial-méga tarif proposé pour les familles et les amis qui souhaitent dévaler les pentes : 55$ pour 4 billets de descente, 4 repas (valeur maximale de 10$ chacun) et 4 consommations au bar (valeur maximale de 6$ chacune). On dira ce qu’on voudra, mais c’est sans doute la meilleure offre sur le marché! On l’appelle « La Passe 155 ». Retenez bien ce nom! D’autant que, pour avoir skié dans de grands centres au Québec, le temps d’attente à La Tuque est presque nulle! J’en ai eu amplement pour mon argent.

Ski La Tuque - Passe 155

Une fois que les pistes ont été bien tapées sous mes skis et le tube à la glissade, nous avons décidé d’entreprendre l’un des sentiers de raquette, tout près de la montagne. La carte de sentiers laisse présager une promenade longue et fort plaisante. Toutefois, mon fiston commençait à être pas mal fatigué de sa belle journée d’activités. Nous avons donc fait une bonne demi-heure de marche nordique et avons repris le chemin du retour.

Ski La Tuque - Sentiers de raquette

Une découverte et un souper bien mérité à l’Auberge de la Petite Chapelle!

À la fin de la journée, nous nous sommes dirigés vers l’endroit où nous devions dormir. Il s’agit d’une auberge dont on nous avait parlé chez Tourisme Haute-Mauricie et qui avait ouvert ses portes qu’en septembre dernier. Sans trop d’attente, nous avons fait la découverte d’un établissement tout simplement fantastique : l’Auberge de la petite chapelle. Considérée comme un gîte selon les termes officiels, cette maison s’avère être la plus vieille de La Tuque dans laquelle les propriétaires ont investi des centaines de milliers de dollars afin d’en faire un petit paradis caché. Antiquités renouvelées, grandes pièces, salle de bain dans chaque chambre et petit déjeuner inclus, nous avions plus que ce que nous aurions espéré au départ. Anne et Patrice nous ont accueillis avec le grand sourire et nous ont offert une hospitalité dont on se souviendra longtemps.

Auberge de la Petite Chapelle - La Tuque

Nous avions la chance de dormir dans l’une des plus belles pièces de la maison, la suite Montague Brown. On la trouve toute en haut de la maison, d’où le point de vue sur la rivière Saint-Maurice vaut le détour. L’aménagement des pièces a entièrement été refait, de même que plusieurs sections de la maison. En tout, les propriétaires ont passé près de 5 ans à rénover cette bâtisse, qui devait être démolie, et à restaurer de vieux meubles pour la déco.

Auberge de la Petite Chapelle - La Tuque

Auberge de la petite chapelle

Visiter le site web Appeler

Pour finir la journée en beauté, nous avons opté pour un succulent repas de chez La Tuque Déli, dont l’un des mets les plus appréciés de la clientèle est le smoke meat (viande fumée). Un must, comme on dit! Et dans le but de profiter le plus possible de notre suite, nous avons fait livrer le repas à la chambre. Pour avoir goûté au plat de mon fils, je dois avouer que la brochette de poulet et le riz étaient tout aussi savoureux.

La Tuque Déli

Visiter le site web Appeler

Une finale mémorable à la Pourvoirie Waban-Aki

Après une bonne nuit de sommeil et un déjeuner exquis, nous avons repris la route en direction de la Pourvoirie Waban-Aki où nous attendaient Katerine et Bruno, des experts en séjours rustiques et en chiens de traîne. Pour y arriver, nous avons entrepris le pont de la Rivière aux Rats et la route forestière pour une bonne trentaine de minutes. Bien que cette route soit principalement utilisée par des camions de transport de bois, nous avons pu nous émerveiller devant la forêt et quelques secteurs particulièrement intéressants pour la pêche et la chasse.

Pourvoirie Waban-Aki - Chevaux

À notre arrivée, le chant des magnifiques chiens s’est fait entendre. La surprise de voir mon fils m’entendre dire qu’ils nous attendaient et se questionner à savoir si c’est vrai, ça valait le déplacement!

Pourvoirie Waban-Aki - Chien de traîneau

On nous attendait effectivement pour effectuer une promenade en traîneau à chiens. Nous avons eu droit à une brève session de préparation et nous étions fin prêts à prendre le sentier. Les chiens? Ils seraient partis plus tôt s’ils avaient pu! Ils étaient totalement emballés d’aller se promener! Comme il s’agissait de ma première fois, je suis monté seul alors que ma femme et mon fils se sont blottis au fond du traîneau conduit par Bruno. Wow! Quel sentiment de se voir à la conduite de si beaux pitous! Si nous avions pu, mon fils en aurait pris encore!

Pour bien conclure notre week-end d’activités, nous avons eu droit à un repas à la bonne franquette préparé avec soin par Katerine et sa fille. En dînant, on a pu en savoir plus sur le mode de vie de cette belle famille unie dans ce grand territoire forestier. En famille, ils voient à tout! Un style de vie qui plairait à bien des gens, mais qui demande beaucoup de travail au quotidien. Avoir eu le temps (sans doute une prochaine fois au cours de l’année), nous aurions pu aller patiner, faire de l’équitation, de la pêche ou même chasser le petit gibier. D’ailleurs, il y a plusieurs possibilités de forfaits hivernaux et estivaux sur place. Ce sera pour un prochain séjour!

Pourvoirie Waban-Aki - Chasse et pêche

Pourvoirie Waban-Aki

Visiter le site web Appeler

En terminant, je vous invite à communiquer avec Tourisme Mauricie ou bien la belle équipe de Tourisme Haute-Mauricie lorsque vous planifierez un séjour dans ce beau coin de la Mauricie. Vous serez sans doute surpris des belles idées activités proposées, comme nous l’avons été, et vous ferez affaire avec de véritables experts en tourisme. S’il y a des gens qui savent ce que vous ne devez pas manquer dans une région, ce sont bien les associations touristiques régionales!