Visite gustative au Centre d’exposition Raymond-Lasnier : quand l’art ne se dévore pas qu’avec les yeux

Vous êtes de ceux qui peuvent affirmer : « De l’art, j’en mange » ? Aux visites gustatives du Centre d’exposition Raymond-Lasnier de Trois-Rivières, vous pouvez littéralement goûter aux toiles et aux installations d’un artiste. Comment est-ce possible ? Par le biais de chefs cuisiniers qui proposent leur interprétation des oeuvres sous forme de bouchées gastronomiques. Original comme concept, non ?

 

C’EST OÙ : Au Centre d’exposition Raymond-Lasnier de la Maison de la culture de Trois-Rivières, situé au 2e étage de la bibliothèque Gatien-Lapointe (COORDONNÉES ICI)

C’EST QUAND : Une fois par année pour le grand public et sur demande pour des groupes ou des événements corporatifs

C’EST COMBIEN : Lors de ma visite en octobre 2015, les billets se vendaient au coût de 30$ incluant une consommation et 20 bouchées, taxes incluses (les prix peuvent varier d’année en année)

 

C’EST QUOI :

Comme une image vaut mille mots, voici un exemple qui illustre très bien le concept :

Visite gustative CERL poulet

Ces sculptures de forme allongée ont été transposées par le chef Dany Willard en mini-brochettes de poulet à la sauce mole au cacao. Assez ressemblant il faut avouer !

Lors de ma visite, l’artiste trifluvien Guy Bailey était à l’honneur avec l’exposition « Jouer pour jouer » qui présentait des toiles, estampes et sculptures réalisées entre 1973 et 2015. Les chefs avaient pour consigne de s’inspirer de la couleur, de la texture, du titre, du sujet ou de la forme des pièces pour créer à leur tour des oeuvres gustatives en lien avec celles de Guy Bailey.

C’est ainsi que l’on a pu goûter à des bouchées étonnantes allant du tataki de thon avec caviar de poisson en passant par un macaron sucré-salé aux épices indiennes. D’autres comprenaient des boulettes de viande, du gravlax de saumon, des betteraves, des fromages ou même des huîtres.

Voici d’autres exemples de combinaisons d’œuvres d’art et d’œuvres gustatives :

visite gustative gastronomie

À cette stimulation de la vue, du goût et de l’odorat s’ajoutait celle de l’ouïe puisque le groupe Mea Culpa Jazz s’occupait de faire plaisir à nos oreilles avec une prestation très intimiste et chaleureuse. Vraiment une belle soirée !

Mea culpa jazz

Le groupe Mea Culpa Jazz en prestation

 

POURQUOI Y ALLER :

Pour prendre le temps comme jamais de se concentrer sur une oeuvre et les saveurs d’une bouchée. Pour bien apprécier l’expérience de la juxtaposition bouffe-art, il faut vraiment s’arrêter devant la toile et donner 100% de son attention aux sensations perçues, chose que personnellement, je ne fais pas nécessairement lorsque je visite une exposition, ou prends part à un cocktail dînatoire.

J’ai également beaucoup apprécié le fait que l’artiste en vedette soit sur place. Puisque la formule décontractée s’y prêtait, j’ai pu m’entretenir avec lui un bon 10 minutes et lui poser toutes les questions que j’avais sur son oeuvre.

Aussi, de le voir discuter avec les chefs sur l’interprétation de son travail a ajouté une couche supplémentaire de profondeur à mon expérience.

Guy Bailey CERL

L’artiste Guy Bailey en compagnie de la chef-propriétaire du traiteur Macaron

Les chefs sont également très généreux en explications sur leurs bouchées et leurs démarche. Voici d’ailleurs deux vidéos sur leur processus de création :

 

 

Comme la visite dure entre 1 h 30 et 2 h (de 18 h 30 à 20 h environ), il est fort agréable d’en profiter pour prendre un verre au centre-ville, question de bien rentabiliser la soirée ! Notez qu’après 20 bouchées, il n’est pas nécessaire de grignoter à nouveau pour combler son appétit.

Pour ma part, un petit détour vers le Temps d’une Pinte (CLIQUEZ ICI POUR NOTRE ARTICLE) s’est imposé, où j’ai d’ailleurs revu plusieurs convives présents à la visite gustative.

Je vous suggérerais également Le Pot – Papilles et Cocktails (SUIVEZ CE LIEN POUR LIRE SUR L’ENDROIT).

 

C’EST POUR QUI :

Tout amateur d’art et de bouffe qui désire faire une sortie différente. C’est aussi une activité qui s’offre très bien en cadeau !

Visite gustative CERL

Il est également possible d’organiser une visite gustative sur mesure pour des groupes ou des activités corporatives. L’équipe du Centre d’exposition Raymond-Lasnier peut faire des soumissions adaptées à vos besoins, que ce soit pour un 5 à 7 ou un cocktail dînatoire. Une visite gustative peut être une très bonne option pour un congrès ou une activité de club social d’entreprise !

Suivez ce lien pour d’autres idées d’activités de « team building » en Mauricie

 

COMMENT ACHETER DES BILLETS : 

→ CLIQUEZ ICI POUR ACCÉDER À LA BILLETTERIE 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *