Vélo de montagne en Mauricie : où aller pour se délier les jambes!

Le vélo de route, ça je connais. Je sillonne les routes de la Mauricie depuis maintenant quelques années et je dois dire que c’est un véritable plaisir que de (re)découvrir les beautés de notre région à grands coups de pédales.

Mon vélo de montagne est quant à lui confiné au bas fond de mon cabanon depuis un bon moment, pour des raisons que je m’explique mal : manque de temps, manque d’intérêt, méconnaissance des endroits où en faire? Le peu d’expérience que j’avais donc acquis au cours de ma courte expérience est maintenant bien loin. C’est pourquoi j’ai demandé à une amie, Kessy, de me dire ce qu’elle pensait des différents spots de vélo de montagne qui se trouvent dans la région, question de me faire une idée d’où je pourrais aller, pour lentement me remettre à ce superbe sport.

PARC DE LA RIVIÈRE GENTILLY

 

Un bel endroit pour les débutants! Il offre quelques pistes avec des dénivelés intéressants sans pour autant représenter un énorme défi pour les plus avancés. On y découvre quelques pistes de niveau intermédiaire, dans lesquelles on retrouve quelques petites racines; juste assez pour se familiariser.

L’endroit est calme, les paysages sont magnifiques et la vue sur la rivière rend l’expérience des plus agréables. C’est aussi un bel endroit pour vous évader le temps d’un weekend, grâce aux terrains de camping disponibles sur place.

Il est également possible de louer un vélo sur place. Si vous hésitez à vous équiper d’un vélo de montagne, vous savez maintenant où aller pour en faire l’expérience à peu de frais.

Parc régional de la rivière Gentilly

Visiter le site web Appeler

PARC NATIONAL DE LA MAURICIE

Crédit photo : Parc national de la Mauricie

 

Kessy n’a pas personnellement expérimenté les sentiers de vélo de montagne du parc national de la Mauricie, mais malgré tout, voici ce qui est bon à savoir sur cet endroit :

– Les sentiers sont en double track;
– Plusieurs belvédères sont accessibles pour admirer la vue, casser la croûte ou tout simplement prendre une pause;
– Location de vélo disponible sur place.

De plus, ici aussi vous pouvez joindre l’utile à l’agréable et vous gâter avec une ou deux nuitées en camping, sur place, question de profiter pleinement des sentiers, des lacs et autres beautés que notre parc national a à offrir.

Parc national de la Mauricie

Visiter le site web Appeler

PARC DE LA RIVIÈRE BATISCAN

Crédit photo : Parc de la rivière Batiscan

 

Ici aussi, les sentiers permettent à tous d’en profiter. Les sentiers, accessibles aux débutants et donc à toute la famille, sont uniquement en single track, ce qui veut dire que vous devrez rouler les uns derrière les autres. C’est l’endroit idéal pour jumeler votre randonnée à vélo à une expédition en canot ou encore un séjour de camping!

Si vous ne disposez que d’une seule journée, profitez-en pour faire un pique-nique et apprécier le bonheur d’être en pleine nature.

Parc de la Rivière Batiscan

Visiter le site web Appeler

ÉNERGIE CMB

Crédit photo : Énergie CMB

 

Sans contredit l’endroit préféré de Kessy! Maintenant qu’elle a atteint un niveau de contrôle plus avancé, elle adore parcourir les sentiers d’Énergie CMB.
Ici, il y en a pour tous les goûts : de débutant à expert, tout le monde y trouve son compte. On retrouve même, dans certaines pistes, des modules permettant de faire quelques pirouettes avec son engin.

Il est possible de louer un vélo, moyennant quelques sous, et un abonnement annuel est également disponible.

Faits intéressants, on y tient régulièrement des événements permettant aux cyclistes de découvrir les nouveautés dans le domaine ou encore de tester de nouveaux modèles.

Puisque c’est l’endroit chouchou de mon amie, je me suis amusée à lui demander quel serait le parcours idéal à faire. Le voici :

On débute par la Beetlejuice, pour bien se réchauffer. On retrouve dans cette piste de bonnes courbes et de belles descentes, juste assez pour se mettre dans l’ambiance!

Ensuite, on se dirige vers la Pas fine. Cette piste tient son nom du fait que dans la première moitié, on y retrouve beaucoup de racines. Une fois cette partie complétée, la deuxième portion du sentier – retravaillée celle-là – permet de prendre plus de vitesse et de s’amuser à souhait.

Finalement, on termine avec la cerise sur le sundae : la Rollercoaster. Ici, on prend de la vitesse dans la première portion du sentier pour ensuite se lancer dans la deuxième moitié, celle-là plus technique avec les roches et racines que l’on retrouve à quelques endroits sur le sentiers.

Les plus avancés auront un plaisir fou à dévaler la Food Monster où l’on peut atteindre une vitesse de 47 km/h alors que les plus téméraires seront ravis de découvrir ce que la Freeride a à offrir.

Ne vous laissez par impressionner par le nombre de véhicules dans le stationnement : vous vous sentirez seul au monde dans les sentiers, peu importe le taux d’achalandage. Et surtout, n’oubliez pas d’apporter votre lunch, des tables à pique-nique sont à votre disposition!

SAINT-MATHIEU-DU-PARC

Crédit photo : Judicael Aspirot (parue dans l’Hebdo du Saint-Maurice)

 

Un tout nouveau joueur dans la région : le sentier de vélo de montagne récemment inauguré du côté du parc récréoforestier de St-Mathieu-du-Parc. Au moment d’écrire ces lignes, Kessy n’avait pas encore expérimenté l’endroit… Mais elle ne saurait tarder!

Consulter la nouvelle

Parc récréoforestier Saint-Mathieu - Amphithéâtre

Visiter le site web Appeler

Et vous, quel est votre endroit de prédilection lorsque vous avez envie de rouler avec votre vélo de montagne?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *