Tournoi international de joute du Duché de Bicolline : un événement familial dans la plus pure tradition médiévale

Vous êtes fascinés par le Moyen Âge, les chevaliers et les batailles épiques ? Les 30, 31 août et 1erParc se tiendra le Tournoi international de joute du Duché de Bicolline, un événement familial d’envergure où tous sont les bienvenus pour assister à des jeux d’habileté équestre et des démonstrations de combat fidèlement reconstituées par des groupes historiques. Vos enfants pourront même prendre part à une école de chevalerie pendant que vous déambulerez dans le marché public d’artisans qui sera animé pour l’occasion.

Photos: Éric Dubé

Photos: Éric Dubé

Avec ses 150 bâtiments dont une auberge, le Duché de Bicolline est le plus vaste domaine dédié au jeu de rôle médiéval en Amérique du Nord. S’y promener est une expérience très impressionnante et dépaysante. Vraiment, on n’en croit pas ses yeux !

Habituellement, l’endroit est dédié à des jeux d’immersion pour lesquels les participants doivent être costumés mais le Tournoi international de joute est un événement complètement différent auquel on peut assister en tant que simple spectateur issu du monde moderne. C’est donc l’occasion idéale pour découvrir cet endroit hors du commun.

Bicolline aerien

Le site de Bicolline est le plus gros du genre en Amérique du Nord

L’événement est gratuit pour les moins de 7 ans. Il en coûtera 10$ pour les 8-13 ans et 16$ pour les 14 ans et plus. Des forfaits famille à 40$ pour 2 adultes et 2 enfants sont également offerts, ainsi que des tarifs pour les 3 jours de l’événement: soit 20$ pour les 8-13 ans, 35$ pour les 14 ans et plus et 80$ pour les familles.

Cliquez ici pour accéder à la fiche du Duché de Bicolline afin d’obtenir plus d’informations

Curieux de voir à quoi peuvent ressembler les combats ? Un visionnement de ce court vidéo s’impose !

La joute, c’est quoi ?

Apparue en France au XIIè siècle, la joute est l’épreuve principale d’un tournoi rassemblant 3 disciplines de chevalerie. Ces dangereuses épreuves étaient très populaires au Moyen Âge et attiraient la noblesse qui admirait le courage des chevaliers.

Elle comprennent:

– La joute: une épreuve dans laquelle deux cavaliers s’affrontent dans un corridor de lice avec une lance de 11 pieds qu’ils tentent de briser sur l’écu de leur adversaire

– Le combat d’hallebarde: un duel en 3 parties avec une arme de longue portée où le but est d’atteindre son opposant avec 5 touches

– Les jeux de chasse et jeux de guerre: les participants démontrent leur adresse à cheval dans des parcours parsemés de diverses épreuves

Photos: Éric Dubé

Photos: Éric Dubé

Ce sport est encore pratiqué dans plusieurs pays de façon très fidèle avec des armures de source historique et le tournoi présenté à Bicolline rassemblera des jouteurs élites provenant entre autres de Nouvelle-Zélande, d’Angleterre, de la France et des États-Unis. Il mettra aussi en vedette des pionniers de la joute au Québec qui cumulent beaucoup d’expérience dans les gros tournois à l’étranger, dont entre autres Marc Hamel et Steve R. Gagnon.

L’événement fait partie du circuit de la Worldjoust, une institution réputée dont les fondations remontent à la Royal Armories d’Angleterre et dont les autres manches se tiennent en Pologne, en France et aux États-Unis.

Voici un autre vidéo (en anglais) qui illustre bien ce qu’est un tournoi de joute de la Worldjoust:


Alors à vos marques, prêts… joutez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *