Randonnée pédestre avec des jeunes enfants au parc de la Mauricie : un des plus beaux endroits pour initier sa famille au plein air

Le parc national de la Mauricie, avec ses sentiers faciles et ses nombreuses commodités est le terrain de jeu idéal pour donner le goût du plein air à vos jeunes enfants.

« Moi, j’adoooore la randonnée péteste! » en a conclu un petit garçon de 4 ans très fier de sa première vraie rando en forêt.

Parc national du Canada de la Mauricie

Visiter le site web Appeler

Ce qui est génial pour 2018, c’est que l’accès au Parc national sera gratuit pour les personnes âgées de 17 ans et moins! Tous les détails concernant les activités gratuites sont disponibles ICI.

IMPORTANT : Pour des raisons de sécurité, noter que du 2 avril au 7 décembre 2018 inclusivement, l’entrée et le secteur Saint-Jean-des-Piles seront fermés en raison de travaux majeurs. Ceci inclut le secteur Rivière-à-la-pêche.  Le secteur et l’entrée de Saint-Mathieu-du-Parc seront toutefois ouverts. Plus de détails en cliquant ICI.

Cliquez ici pour accéder à la liste des sentiers disponibles en 2018 au Parc national de la Mauricie (sentiers du secteur Saint-Mathieu uniquement)


L’aventure a commencé à 10 h 30 sur la route Promenade du parc national en direction du Lac-Édouard. Pendant environ 15-20 minutes en voiture à partir du poste d’accueil de St-Jean-des-Piles, aucune habitation … On est dans la maison des animaux! Orignaux, ours, renards, porcs-épics, ratons-laveurs, castors… il faut bien ouvrir les yeux et être attentifs car toutes les rencontres sont possibles!

 

Le sentier du Lac-Étienne (1,4 km)

L’accueil du Lac-Édouard avec son pavillon de services et son aire de jeu

Arrivés au Lac-Édouard, après une pause pipi dans le pavillon de services (qui comprend également un casse-croûte et un centre de location d’embarcations et d’équipement), c’est parti pour le 1,4 km du Lac-Étienne.

Ce sentier, bien plat et dénué de toute racine est idéal pour vos petits mousses pleins d’énergie qui aiment courir sans nécessairement regarder où ils mettent les pieds… Pas de stress à devoir les contenir!

Une brochure pour ajouter un défi à la randonnée

Pour les plus grands, une brochure intitulée « Mystère et gomme de sapin » est même disponible à l’entrée du sentier, permettant de résoudre l’énigme du Lac-Étienne tout au long de la balade. Malheureusement, étant un peu hors-saison, le présentoir était vide lors de notre passage. Dans notre cas, le simple fait de parler de ce qui se trouvait sur le sentier (plantes, champignons, traces d’animaux…) a suffi à conserver l’attention du tout petit.

Télescopes, passerelles et panneaux d’interprétations procurent des petites pauses intéressantes

Le sentier longe différents milieux aquatiques et offre de beaux observatoires avec bancs et panneaux d’interprétation, permettant ainsi des petites pauses. Ces arrêts peuvent devenir des moments magiques pour les enfants, le nôtre étant fasciné par le télescope et les passerelles en bois.

Il nous a fallu 1 h 30 pour compléter le 1,4 km (oui, oui, ça fait bien une vitesse de moins de 1 km/h). Je tiens à préciser que les adultes ne se sont pas ennuyés pour autant!

Un pique-nique bien mérité au lac Édouard

A la fin de la balade, il est possible de profiter des installations du Lac-Édouard pour pique-niquer au bord de l’eau.

 

Les sentiers intermédiaires du secteur Lac-à-la-pêche

Après le repas, notre grand de 4 ans ayant encore de l’énergie à revendre, nous sommes allés tester avec lui les sentiers intermédiaires du secteur Lac-à-la-pêche, sur le chemin du retour vers St-Jean-des-Piles.

A partir du pavillon de services, il est possible d’emprunter la fin des sentiers #14-#15 en y faisant un petit aller-retour (souligné en rose sur la carte). Cette portion un peu plus plate est juste parfaite pour initier un enfant de 4 ans à la marche dans un sentier plus raboteux. Pour ce qui est des sentiers complets, je les recommanderais pour des jeunes de 7 ans et plus.

Enjamber les racines: un jeu d’enfant !

Notre petit moussaillon a pris un grand plaisir à ouvrir la marche et nous avertir de toutes les racines à éviter. Il a monté et descendu les petites côtes comme un pro, sans jamais trébucher ou se faire mal.

Ce n’est que de retour au pavillon de services après 45 minutes de marche que la fatigue s’est fait sentir. Il était 14h45. Pas besoin de vous dire que la route du retour fût très tranquille, notre petit homme s’étant aussitôt assoupi, rêvant aux animaux du parc, aux champignons multicolores et à toutes les découvertes magiques qui ont meublé sa journée!

 

D’autres articles sur la randonnée pédestre en Mauricie

 

Randonnée pédestre, marches et sentiers en Mauricie : 36 sites incontournables en plein air où marcher en forêt

Randonnée pédestre au parc national de la Mauricie : marche en plein air dans les sentiers du secteur Rivière-à-la pêche

Le Sentier national de la Mauricie : un trésor caché pour les amateurs de plein air et de randonnée pédestre

Randonnée pédestre en Mauricie : découvrez le Parc des chutes de la Petite rivière Bostonnais avec ses activités amusantes sur un site naturel exceptionnel

Randonnée pédestre en Mauricie : 7 activités amusantes pour se divertir tout en marchant cet automne (géocaching, rallye, jeu questionnaire…)

Couleurs d’automne en Mauricie : quelques sites pour voir, observer et admirer les feuilles et les couleurs automnales à Trois-Rivières, Shawinigan et dans toute la Mauricie