Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap : un site exceptionnel propice à la détente et au recueillement

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap reçoit chaque année plus de 500 000 visiteurs de partout à travers le monde. Les pèlerins adorent ce lieu culte pour son immense basilique moderne, son petit sanctuaire, ses magnifiques jardins et ses activités religieuses, spirituelles et culturelles.

Photo : Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Trois-Rivières

 

Outre le côté religieux, le Sanctuaire est aussi un site magnifique qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie. Un site riche en découvertes d’œuvres d’arts et d’histoire. De mon côté, j’y vais chaque été pour profiter de la quiétude des lieux avec ma mère qui, de son côté, a la coutume de faire brûler son fameux lampion

 L’étonnante basilique

Lorsqu’on entre dans la basilique, on est soudainement envahi d’un sentiment de paix et de quiétude. Vous serez tout de suite ébahie par les nombreux vitraux multicolores! Ils sont l’œuvre du Père Jan Tillemans, d’origine hollandaise, qui a mis huit ans à créer cette œuvre spectaculaire.

Photo : Michel Julien, basilique, Sanctuaire

Vous pourrez également admirer la table de l’autel faite d’un bloc de marbre Calacatta à veines dorées ainsi que la statue de la Vierge Marie (œuvre de Petrucci de Montréal). Tout à fait splendide!

Photo : Michel Julien

Le petit sanctuaire et ses miracles

Cette petite église est considérée comme la plus ancienne église de pierre conservée au Canada ! L’annexe de cette église a été construite grâce au pont de glace qui s’était formé sur le fleuve en mars 1879 et qui a permis le transport des pierres de la rive-sud du fleuve à la rive-nord. Par ce temps doux de mars, ce pont de glace, qui est finalement apparu sur le fleuve, est considéré comme un miracle!

Un autre miracle s’est produit dans cette église, soit celui de la statue de la Vierge Marie qui a ouvert ses yeux devant 3 témoins en 1888.

Les magnifiques jardins

Lors de votre visite à pied dans les jardins, vous pourrez admirer d’imposants monuments de bronze relatant le Chemin de Croix.

Photo : Michel Julien

Il y a aussi un gros rocher où vous pourrez monter au sommet pour voir la station de « Jésus sur la croix » …

Photo : Michel Julien

et une reproduction du tombeau du Christ termine le parcours.

Photo : Michel Julien, tombeau, sanctuaire Notre-dame-du-Cap

Il ne faut pas oublier le pont des chapelets. Cet imposant pont, orné de chapelets, a été construit pour rappeler l’évènement miraculeux du pont de glace survenu durant l’hiver 1879.

Pont des chapelets, Sanctuaire-Notre-Dame-du-Cap

La source d’eau miraculeuse

Beaucoup de gens vont au sanctuaire pour se procurer de l’eau de cette source naturelle. Bien qu’elle ne soit pas d’origine miraculeuse, plusieurs pèlerins lui confèrent des propriétés de guérison

Source d’eau naturelle, Sanctuaire

La boutique-cadeau

Vous trouverez sur place une grande boutique-cadeau avec plusieurs objets religieux, mais aussi des idées-cadeaux parfaites pour les baptêmes, les confirmations, les mariages, autres célébrations religieuses. Vous pourrez vous procurer des bijoux, des toutous, des bibelots, de l’artisanat, etc. Pour ceux qui collectionnent les médailles ou les chapelets, vous en trouverez un vaste inventaire. Il y a également de belles crèches, des vitraux, des lampes, des livres et plus encore.

Photo : Boutique cadeaux, Sanctuaire-Notre-du-Cap

Le Festival de l’Assomption (début août)

Sûrement l’un des moments dans l’année où il y a le plus de monde au Sanctuaire. Anciennement nommé « la Neuvaine », mais maintenant appelé le « Festival de l’Assomption », où, durant cette semaine-là, vous aurez accès à tonnes d’activités gratuites pour toute la famille. On parle de jeux gonflables, théâtre de marionnettes, pièce de théâtre en passant par le conte biblique, des concerts, des exposants, de l’artisanat, des prières, des messes et la célèbre procession aux flambeaux.

Photo : Festival de l’Assomption, Trois-Rivières, Sanctuaire

Hébergement – Maison de la Madone

Les pèlerins peuvent loger à proximité du Sanctuaire. Juste de l’autre côté de la rue, la Maison de la Madone possède 113 chambres.

Restaurant

Vous pourrez manger sur place où un restaurant de style cafétéria vous offre un menu varié. Celui-ci est ouvert de la mi-mai à la mi-octobre. Il y a également une aire de pique-nique située derrière la Basilique avec la vue sur le fleuve.

Les Jardins en lumière

En hiver, de la mi-décembre à la mi-janvier, le Sanctuaire offre « Noël en lumière » en illuminant leur jardin de milliers de lumières de toutes les couleurs. Magique! Les enfants adorent voir l’exposition de crèches de partout à travers le monde ainsi que les concerts et surtout l’énorme village miniature avec son train qui est monté à l’intérieur de la basilique.

Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap en hiver (Noël en lumière)

La visite du Sanctuaire-Notre-Dame-du-Cap s’adresse aux gens de tous âges. Ce n’est pas juste un site religieux et, peu importe que vous soyez pratiquants, croyants ou non, vous serez impressionné par ce site tout simplement fabuleux!

Photo : Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Marilie Laferté

Un site riche en trouvailles, rempli d’arts et d’histoire pour une expérience spirituelle, patrimoniale, historique et contemplative devant l’art architectural de ce lieu culte.

7 commentaires

  • janine tremblay dit:

    le festival de l’Assomption? On m’a dit que c’était pour attirer les jeunes…je veux bien mais je pense que ca va prendre plus qu’un changement style neuvaine a festival pour les attirer..enfin pourquoi moderniser ce lieu de pèlerinage en l’affublant de toutes sortes de choses matérielles qui feront penser aux enfants voire aux jeunes que c’est un terrain de jeux moins qu’un lieu de pèlerinage…Je sais que les églises sont en perte de vitesse et que l’argent est un besoin absolument non négligeable pour que la sanctuaire p.ex. y trouve sa survie pour des années encore mais trop c’est comme pas assez…que pensez-vous de Jésus qui a chassé les voleurs du temple de son Père…Mon but n’est pas la hargne contre la nouvelle perception de la grande neuvaine du cap mais simplement déposer une réflexion qui peut-être va en toucher certains et pas seulement des aînées qui sont contre tout changement enfin quelques uns. Gardons la neuvaine et laissons les festivals pour St-Tite et autres…Les pélerins qui sont de retour a chaque année reviendront cette année 2013 encore, les habitués qui aiment Marie en fait. a 58 ans je suis loin d’être comme on dit une grenouille de bénitier et je manque la messe parfois alors ce qui me fait écrire sur le titre: festival de l’Assomption vient de ce que mon coeur me dicte…Merci Seigneur d’avoir caché aux savants aux instruits vos voies et de les avoir révélé aux petits….pas tout a fait au mot a mot mais ca veux bien exprimé ce que je suis et Celui qui je le crois parle a travers la petite que je suis…sur ce bonne neuvaine a tous…
    janine tremblay

  • Sylvie Pepin dit:

    il y a aussi un restaurant style cafétéria avec coté casse croûte un coté menu du jour et un bar laitier avec belle vu sur le fleuve il se trouve au sous sol juste en bas du magasin de souvenir

  • Réal Brodeur dit:

    Bonjour, je vous écris pour savoir si à la boutique du sanctuaire, vous n’auriez pas un bibelot avec Jésus et ses 12 apôtres pour le dernier repas (La dernière Cène). Je désire offrir ce bibelot à ma mère qui aura 86 ans le 26 novembre. Je sais que c’est cette semaine, mais même si elle l’avait pour Noël, ça pourrait aller! Si vous avez cet article, j’apprécierais avoir une photo ainsi que le prix. Vous pouvez me rejoindre pas courriel.
    PS: Si vous n’en possédez pas, auriez-vous une idée de l’endroit où je pourrais avoir ça? J’en ai trouvé en France, mais ils ne font pas de livraison au Canada.
    Merci et bonne journée, j’apprécierais une réponse, positive ou négative.

  • Nathalie Bellerive dit:

    Bonjour, je suis du même avis que Mme Tremblay. Il y a suffisamment d’endroits où les jeunes peuvent se distraire dans notre société. Par contre il y a peu d’endroits où ils peuvent s’intérioriser. Cela dit, la foi n’est pas à la mode? Elle ne l’a pas été non plus du temps de Jésus. Il a fait avec, je crois que ce serait la moindre des choses de croire en sa providence et garder ce lieu comme en étant un de recueillement. Le Seigneur pourvoira! Confiance

  • Hélène dit:

    Bonjour j’aimerais savoir si voys avez une statue de la vierge Marie qui aurait 36 pouce de haut a vendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *