La cabane à sucre du Baluchon en 4 particularités « wow » qui la rendent unique

Une cabane à sucre comme celle du Baluchon Éco-villégiature à Saint-Paulin où l’on vit vraiment « la totale », il n’y en a pas des tonnes au Québec.

Au Baluchon, c’est le gros kit. On ne lésine sur aucun détail pour offrir une expérience top notch du début à la fin.

Transport en calèche, repas de grande qualité, accès au site pour toute la journée et pourboire inclus sur le repas : c’est ce que comprend leur forfait « La fête des sucres ».

Et je trouve que le prix est bien honnête pour tout ce que ça vaut. Curieux de voir les tarifs et tous les détails? C’est ici.

À mon avis, l’endroit est une valeur sûre pour vivre un moment :

    • Authentique
    • Luxueux
    • Qui combine l’accès à un site extraordinaire
    • Pas trop lourd sur l’estomac
    • Dépaysant

Voici 4 éléments plus précis qui m’ont vraiment séduit et qui distinguent cette cabane des autres.

 

1 | Le transport en carriole

Je n’ai sûrement pas à vous convaincre que c’est fort agréable de laisser sa voiture dans le stationnement pour se rendre en calèche à la cabane.

En prime, notre chauffeur Félix était vraiment sympathique et authentique : un vrai « pure laine » qui a fait sourire les Français à bord avec ses expressions québécoises colorées!

Un autre bienfait du transport en calèche est qu’on ne finit pas le repas en mangeant sa tire ou en sirotant sa bière dans un stationnement en gravelle comme c’est parfois le cas ailleurs, ce qui maintient un sentiment de pure évasion du début à la fin.

 

2 | Le repas 100 % cuisiné sur place avec beaucoup d’ingrédients locaux

À la cabane du Baluchon, la bouffe est faite maison et ça paraît. L’épaisseur du pâté à la viande le confirme : ce n’est pas du commercial!

Tous les plats offerts sont uniques et concoctés sur place par l’équipe de cuisiniers, pâtissiers et boulangers. Même le pain ne vient pas du magasin!

J’aime aussi le fait que le Baluchon s’efforce d’encourager un maximum de producteurs locaux, entre autres Le Rieur Sanglier.

Nos coups de cœur : les rillettes à l’érable sur du pain grillé au four à bois, le jambon tranché épais dans une sauce à la moutarde et les petits cornets à l’érable hyper moelleux  et pas trop sucrés.

Allez voir le menu complet ici!

Mention spéciale pour la belle variété de cocktails. On s’est laissé tenter par un Chaud Lapin : un grog réconfortant composé de bourbon Wild Turkey, de sirop d’érable, de jus de citron et d’eau chaude. C’était vraiment plaisant à siroter au bord du feu de foyer.

Le sirop d’érable servi est fait à partir d’entailles sur le site du Baluchon et à la cabane des Boisés d’Amélie, opérée non loin par la chanteuse Fabiola Toupin. Tous les produits d’érable cuisinés proviennent de ce sirop et on retrouve sur place une belle gamme de leurs produits très originaux et d’une grande qualité.

 

3 | Les particularités écologiques

Personnellement, je suis sensible au respect de l’environnement et j’apprécie énormément la philosophie de développement durable du Baluchon Éco-villégiature, qui pose beaucoup de gestes écoresponsables.

Par exemple, à la cabane à sucre, on ne retrouve pas de vaisselle jetable ou de napperons en papier, ni de pailles ou de pics à cocktails en plastique. Les serviettes de table sont recyclées et biodégradables. Les bons de commande des serveurs sont aussi faits de papier recyclé. Les déchets sont mis au compost et, pour éviter le gaspillage alimentaire, les restants sont offerts aux employés (les chanceux!).

 

4 | L’accès à plein d’activités pour digérer

Ce qui est « le fun » au Baluchon, c’est que c’est bien plus qu’une simple cabane à sucre. On peut y faire de l’équitation, du traîneau à chiens, du ski de fond, de la raquette, du fatbike, de la motoneige, du yoga, du spa, se faire masser ou recevoir un soin de santé, dormir en auberge ou en chalet…

Ou simplement faire comme nous et marcher dans les 40 kilomètres de sentiers dont l’accès (d’une valeur de 15 $ par adulte en 2019) est inclus dans le forfait « La fête des sucres ».

Suivez ce lien pour voir en détail toutes les activités hiver-printemps.

Nous avons longé la rivière du Loup en empruntant les passerelles de bois et c’était juste trop charmant pour les yeux et les oreilles.

On entendait le torrent de la rivière chargée de l’eau de la fonte des neiges et c’était bien grisant de se sentir aux premières loges du printemps!

C’était la première fois que je marchais autant après un repas de cabane et je ne m’en passerais plus.

Au retour à l’auto, mon amie Julie m’a confessé : « C’est drôle, je me sens pas bourrée… », ce à quoi j’ai répondu avec étonnement : « Hein, moi non plus! »

Avouez que c’est rare comme phénomène.

 

En conclusion

Je vous recommande très chaudement (grog et feu de foyer aidant) cette cabane bien particulière, qui fait désormais partie de la liste des expériences que je veux revivre pour la faire connaître à ma famille et mes amis!

Le Baluchon Éco-villégiature

Visiter le site web Appeler

D’autres articles pour découvrir de nouveaux endroits :

8 cabanes à sucre pour se sucrer le bec en Mauricie

7 choses surprenantes à propos de certaines cabanes à sucre en Mauricie

Le Domaine du Sucrier : une charmante cabane à sucre en Mauricie qui mérite d’être connue