Forestia : ces 7 km de sentiers méconnus sont un bijou pour la rando à Trois-Rivières

Faites-vous partie des gens qui connaissent l’existence de Forestia, ce réseau de 7 km de sentiers de randonnée pédestre et de raquette dans une forêt ancienne derrière le Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac?

Forestia Moulin seigneurial

Plusieurs aimeraient bien que l’endroit demeure secret tant il est charmant et sauvage, bien que situé à 15 km du centre-ville de Trois-Rivières… Mais on vous fait confiance pour respecter la tranquillité des lieux et profiter de ce petit bijou sans le dénaturer!

Qu’est-ce qui fait donc l’attrait de cet endroit?
Voici 6 raisons d’aller y faire un tour.

1 | CE SONT DES SENTIERS GRATUITS ET ACCESSIBLES TOUTE L’ANNÉE

Ai-je besoin d’en dire plus? Pour y accéder, on n’a qu’à utiliser le stationnement du Moulin seigneurial ou celui de la Maison Saint-Joseph des Frères de l’instruction chrétienne, juste à côté (photo ci-bas). Dès qu’on sort de l’auto, c’est un « GO »!

Aux 7 km de sentiers de Forestia, on ajoute aussi 3 km appartenant aux Frères de l’instruction chrétienne, qui donnent accès à leurs sentiers connexes pour un total de 10 km de Sainte Paix.

Sentier Forestia Trois-Rivières

Ces sentiers sont accessibles du lever au coucher du soleil. Toujours pratique à savoir : il est possible d’utiliser les toilettes du Moulin seigneurial.

En été, on peut y marcher ou y faire du vélo. En hiver, c’est un endroit parfait pour la marche nordique, la raquette et même le ski de fond sur des pistes sommairement aménagées par les usagers.

2 | C’EST BEAU EN TITI

Apportez de quoi prendre des photos : le moulin et son étang sont hyper photogéniques en toutes saisons!

Construit vers 1765, on dit du Moulin seigneurial qu’il est l’un des plus beaux joyaux d’architecture rurale du Québec, et avec raison.

De mai à octobre, il est d’ailleurs possible de le visiter 7 jours sur 7 : cliquez ici pour voir les activités et expositions en cours ou suivez ce lien pour lire notre article sur l’endroit.

Le petit lac de rétention est tout aussi coquet avec sa jolie chute qui active le moulin et la scierie. En automne, avec les couleurs, c’est carrément WOW.

Moulin seigneurial Trois-Rivières

Une des particularités de cette forêt est qu’elle compte beaucoup d’arbres centenaires qui sont d’une taille assez impressionnante.

3 | C’EST ÉTONNAMMENT SAUVAGE

On oublie vite qu’on est à 10 minutes du coeur de la ville quand on s’enfonce dans les sentiers.

Senteir Moulin seigneurial Trois-Rivières

Je dois vous avouer que j’y vais souvent puisque j’habite juste à côté… et que je m’y perds encore. J’y ai déjà vu un renard, un hibou… et même un orignal!

Cliquez ici pour agrandir la carte.

La petite rivière Saint-Charles ajoute au charme de l’endroit. On la croise à plusieurs reprises sur le parcours, puisqu’elle est sinueuse et surmontée de quelques ponts, dont un qui enjambe aussi le canal des Seigneurs.

Sentiers Forestia Trois-Rivières

Avouez comme moi que c’est vraiment BUCOLIQUE en majuscules.

4 | LES CHIENS SONT ADMIS EN LAISSE DANS LES SENTIERS

Chiens dans les sentiers de Forestia à Trois-Rivières

C’est toujours un plus quand un membre de notre famille est de race canine! PS : Merci de ramasser les petits trésors de vos trésors.

5 | C’EST PLEIN D’HISTOIRE

Cette forêt ancienne est connue depuis 1656, c’est pas rien. Si le passé vous fait « tripper », vous allez vibrer en lisant l’histoire du site patrimonial du Moulin-Seigneurial-de-Tonnancour.

Autour du Moulin seigneurial et de l’étang, un sentier d’interprétation patrimonial nous explique bien la vie à l’époque où ce lieu grouillait d’activité.

Des panneaux consacrés aux poètes de la région sont aussi proposés au début du parcours Forestia.

Fait étonnant, Forestia a été créé par l’un des fondateurs de l’Auberge du Lac Saint-Pierre, Jean-Guy Morissette. Craignant un développement domiciliaire dans cette forêt qu’il appréciait beaucoup et aimait faire découvrir à ses clients, il l’a acquise en 2001 pour la conserver. Sa femme et lui reposent d’ailleurs en paix dans la forêt, où l’on peut voir leur pierre tombale.

Je vous invite à lire leur histoire ici.

Sentier Forestia Jean-Guy Morissette

Du côté des sentiers administrés par les Frères de l’instruction chrétienne, on peut également faire plein de belles trouvailles historiques. On y retrouve entre autres une étonnante réplique du pont des chapelets du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Le pont donne accès à une grotte vouée à Notre-Dame-de-Lourdes, érigée pour la première fois en 1912 et reconstruite dans sa forme actuelle en 1957. Elle contient des fragments de la vraie grotte de Lourdes, où la Vierge serait apparue en 1858.

Autre belle curiosité : un cimetière contenant 145 croix blanches, dont plusieurs commémorent des décès très anciens. Il faut dire que les Frères de l’instruction chrétienne occupent ce site depuis 1911 et y ont longtemps opéré une école, détruite par un incendie en 1994. À une certaine époque, l’endroit ressemblait un véritable village, habité par 300 personnes qui y vivaient en quasi-autarcie grâce à leur source d’eau, leur ferme, leurs champs de cultures et leurs terrains de jeux.

6 | C’EST PROCHE DE LA VILLE ET DE SYMPATHIQUES PETITS COMMERCES

Bien que le secteur Pointe-du-Lac fasse partie de Trois-Rivières, on s’y sent quand même dans un petit village.

Prévoyez du temps pour faire une pause avant ou après votre rando puisque vous serez sans doute tentés par un arrêt dans ces endroits :

  • La Boulangerie Guay : pour un bon déjeuner aux « bines », un dîner, une pâtisserie ou ramener des plats préparés
  • Le Sea Shack au bord du Lac : une cabane à fruits de mer avec vue sur l’immensité du lac Saint-Pierre
  • La Ferme Gagnon : la qualité de leurs fraises et de leur maïs jouit d’un grand prestige dans la région
  • Pizzeria Le Grand Constant : leur pizza et leur poutine comptent de nombreux fidèles
  • La boutique champêtre et d’antiquités Reflet du passé sur la rue Notre-Dame : difficile d’en repartir les mains vides

 

 

Les commentaires sont fermés.