L’Expérience coureur des bois : une activité interactive pour la famille!

Ce matin, c’était direction Pépinière du Parc à Saint-Mathieu-du-Parc, non pas pour magasiner quelques vivaces – quoi que j’en ai vu de très belles -, mais plutôt pour essayer leur activité L’Expérience coureur des bois avec les enfants. Tout d’abord, lorsque j’en ai parlé aux rejetons, je me suis vite aperçue que je n’étais pas équipée pour leur expliquer ce qu’était un « coureur des bois »… Alors je me suis contentée de dire que nous allions assurément faire des découvertes!

L'Expérience coureur des bois à la Pépinière du Parc

Visiter le site web Appeler

Eh bien je ne pensais pas si bien dire!  À notre arrivée, nous avons été accueillis par le coureur des bois lui-même, un sympathique personnage. Dans une belle pièce adjacente au bâtiment principal de la pépinière, l’homme d’époque raconte aux enfants, dans un langage coloré et adapté, la vie du coureur des bois : les expéditions en canot, le troc de fourrures avec les Amérindiens, la cueillette pour manger, etc. Ils ont pu flatter des peaux de castor, coyote et belette, manger une galette blanche au carvi avec une touche de bleuets et goûter à une infusion de tisane sauvage. Cette dernière n’a pas fait l’unanimité au niveau du goût (on est loin du punch aux fruits!), mais moi j’ai trouvé ça super bon!

 

Après cette introduction, il est temps de partir pour l’activité. Pour les enfants, on leur remet une feuille pour l’expédition Jean Nicolet qui présente deux colonnes : une liste de postes de traite et une liste de silhouettes d’animaux. Leur mission : parcourir le labyrinthe afin de repérer chaque poste de traite et identifier chaque animal qui est y caché (sur un panneau bien entendu).

Pour ma part, j’ai la feuille pour l’expédition Marie-Anne Gaboury qui me demande de repérer 11 types de plantes identifiées par un numéro dans le même labyrinthe. Une fois trouvé, je dois les dessiner et mettre mes sens à l’épreuve pour deviner de quoi il s’agit. Avec nos 2 missions, nous partons à l’aventure!

Je vous le dis tout de suite, ce n’est pas la place pour mettre ses plus beaux souliers blancs : nous marchons vraiment en pleine nature et c’est magnifique! À mesure que nous avançons, notre attention est constamment captée par différents attraits. Par ici un panneau qui identifie certaines pratiques du temps, par là un poste de traite, encore là une fleur à observer et, comment dire, la naissance d’une histoire d’amour entre ma fille et les grenouilles!

Nous avons touché, humé et goûté (oui oui, goûté!) différentes feuilles pour deviner les plantes numérotées; cherché dans les branches les images d’animaux; tourné en rond pour trouver nos postes de traite manquants, bref ce fut vraiment intéressant! Notre taux de réussite? J’ai seulement deviné deux plantes sur onze, mais les enfants ont parfaitement réussi la chasse aux postes de traite.

Il est bon de savoir que deux autres expéditions sont proposées : l’expédition Médart Chouart des Groseillers, qui est très interactive et qui se fait en groupe. Elle permet d’en connaître beaucoup sur les tribus autochtones, leurs habitudes et leurs particularités. Tandis que l’expédition Pierre-Esprit Radisson, propose un jeu dont vous êtes le héros. Ce nouveau défi inclut de l’hébertisme et du son. Vous êtes le héros de l’histoire, vous prenez des décisions et chaque parcours devient unique… C’est très interactif!

En tout, 2 h nous ont été nécessaires pour vivre l’aventure, de notre arrivée jusqu’à notre départ. Nous avons adoré notre expérience! Deux départs par jour sont possibles (10 h et 13 h 30), il suffit de réserver en ligne pour avoir une place ou de contacter la Pépinière du Parc.

Réservez votre place maintenant !

L'Expérience coureur des bois à la Pépinière du Parc

Visiter le site web Appeler