La Brasserie Dépareillée à Yamachiche : une microbrasserie qui ne ressemble à aucune autre en Mauricie

Avez-vous entendu parler de la Brasserie Dépareillée, cette petite microbrasserie franchement originale qui opère dans un drôle de garage sur le Chemin du Roy à Yamachiche?

Ou peut-être avez-vous vu leurs bières aux belles étiquettes dans des épiceries ou des dépanneurs spécialisés près de chez vous? (Cliquez ici pour consulter les points de vente!)

Voici 5 raisons qui font que j’ai vraiment accroché sur eux :

 

1 | La démarche des proprios

La Brasserie Dépareillée porte son nom en raison de la volonté des deux proprios, Martin et Raphaël, de se ficher des conventions et de ne pas se limiter à un style de bière en particulier. C’est pourquoi leur logo illustre (très joliment, d’ailleurs!) l’expression « passer du coq à l’âne ».

Ils tiennent à faire à leur tête et ce que bon leur semble. C’est tout à leur honneur!

Sur la photo, on les voit en compagnie de Mathieu au centre, qu’ils qualifient d’indispensable homme à tout faire!

Leur démarche? S’impliquer dans la collectivité, ne rien jeter et encourager l’économie locale, dont entre autres les maraîchers du Québec pour les ingrédients de leurs bières.

Apprenez-en plus sur leur histoire et leur implication sociale ici

Bel exemple concret : lors de mon passage, il y avait à l’extérieur de la bâtisse de gros bacs de drêche, un résidu de la fermentation des céréales, que des fermiers viennent ramasser pour nourrir leur bétail. J’ai trouvé ça très pittoresque et vraiment cool.

 

2 | Ça ne ressemble à rien d’autre en Mauricie

La Brasserie Dépareillée est établie dans un ancien garage sur le bord de la route 138 à l’entrée du village de Yamachiche. Qu’on se le dise, à première vue, ça n’a l’air de RIEN. Et c’est là le charme à mon avis.

Il faut savoir que la Brasserie Dépareillée est d’abord et avant tout une brasserie artisanale industrielle dont la vocation première est d’opérer dans le milieu de la distribution auprès des détaillants.

L’endroit n’est donc pas un pub ou un resto, ni une microbrasserie au décor étudié et aseptisé. Ça en fait un lieu unique et vraiment authentique.

Quand je suis entrée, ça sentait le malt, le moult, la fermentation… Ça sentait quelque chose de brut et de vrai, car les cuves sont tout près et accessibles.

J’avais l’impression d’entrer dans un repaire de brasseurs vraiment artisanaux… d’être à un endroit qui me ferait dire plus tard : « J’étais là quand ça a commencé et qu’ils brassaient dans un p’tit garage incognito ». Vous voyez le genre?

 

3 | C’est comme à la maison

Dans les faits, la Brasserie propose un « salon de dégustation » super convivial, qui permet de siroter leurs bières dans un décor rustique et d’en acheter sur place.

Attention : comme ce n’est pas un bar à proprement parler, les heures d’ouverture sont les suivantes et peuvent varier :

  • Lundi au vendredi : 11 h à 17 h
  • Samedi : 13 h à 18 h
  • Dimanche : 12 h à 17 h
  • En période estivale, du jeudi au samedi, les heures sont allongées pour les fins de soirée

Comme ils n’offrent rien à manger, il est permis d’apporter son lunch. Avez-vous déjà vu ça ailleurs? Moi non, et j’aime ça. Pique-niquer dans une microbrasserie, ça a son charme.

On peut aussi réserver l’endroit complet pour un événement spécial en apportant sa bouffe ou en faisant affaire avec les traiteurs du coin. Tsé, quand c’est pas compliqué! On peut même faire ça dans la salle de brassage, un décor bien original pour un 5 à 7 ou un anniversaire.

Derrière le bâtiment, ils ont également aménagé un joli « beergarden » qui met un BBQ à la disposition des clients et qui donne l’impression d’être dans un verger.

 

4 | Les bières sont vraiment bonnes et originales

Étonnamment, les gens qui n’aiment pas la bière sont le public cible de la Brasserie Dépareillée, qui souhaite concocter des bières que tous peuvent aimer.

Raphaël me racontait d’ailleurs qu’il est très embêtant d’inscrire leurs meilleures créations dans les concours de bière puisque beaucoup de leurs produits n’entrent pas dans des catégories prédéfinies. Citons en exemple :

  • Pimp My Limo : une bière aux agrumes et à la fleur de sel
  • La Blanche du Magwa : une bière aux fraises, poivre et basilic
  • La fois qu’sé – Olé olé : une noire au piment apache
  • La Pépé : une blonde aux 5 poivres sauvages

N’ayez crainte à vos papilles, ces bières sont parfaitement dosées. Ni trop sucrées, ni trop intenses, elles sont PARFAITES à mon goût à moi.

Cliquez ici pour consulter la liste complète de leurs bières

Les deux proprios souhaitent qu’on les déguste comme un vin. Ils proposent d’ailleurs pour chacune d’elles des accords à faire avec des mets, mais aussi des recettes de cuisine ou de cocktails dans lesquelles leurs bières peuvent être intégrées.

Sur réservation, il est aussi possible de faire un atelier de dégustation, ce qui doit être vraiment intéressant comme activité!

 

5 | Yamachiche vous surprendra

Le village de Yamachiche avec son enfilade de maisons en briques rouges est vraiment en plein « boom » depuis peu! Voici quelques endroits très chouettes à visiter en plus de la Brasserie Dépareillée :

Étant collée sur l’autoroute 40, à égale distance entre Montréal et Québec, et située en plein sur le Chemin du Roy, Yamachiche est une belle destination facile et accessible pour un tour de machine, de moto ou de vélo.

Bonne découverte!

Brasserie Dépareillée

Visiter le site web Appeler

 

Quelques articles pour en savoir plus sur les microbrasseries de la Mauricie

Amateurs de bières : découvrez les microbrasseries de la Mauricie

Bonne bouffe et succulentes bières artisanales : rendez-vous au Trou du diable à Shawinigan!

Truite’n’chips, pogos du Far-West et autres gourmandises à saveur locale de la microbrasserie À la fût de St-Tite

Le Temps d’une Pinte: une sympathique microbrasserie au centre-ville de Trois-Rivières !

Microbrasserie Le Presbytère de Saint-Stanislas : mangez, buvez, soyez bénis!

La microbrasserie Nouvelle-France à St-Alexis-des-Monts: des bières de la terre à la bouteille

La Pécheresse de La Tuque : une sympathique nouvelle microbrasserie en Mauricie

Page Facebook : La Route des Brasseurs