AC/DC au Festivoix, une initiative commune...

Okay, je vous mets dans le contexte.  Mon webami, Yann Papas, le Français au FestiVoix m’est arrivé avec cette idée la semaine dernière.  Suite à un commentaire publié par moi sur son statut Facebook, Yann m’écrit :

Yann 2

 « Ton commentaire sur Facebook m’a donné une idée un peu loufoque.  Je ferais bien un petit article rapide sur le groupe qui viserait à « mettre la pression » aux organisateurs du FestiVoix. » 

Et voilà, on était partie pour ce petit projet un peu rigolo.  Le billet original est donc disponible sur son blogue, mais je vous en fais la transmission intégrale ici-même.  Vous pourrez aussi y laisser vos commentaires, tout comme sur le blogue de Yann.  Alors voici donc notre idée, AC/DC au FestiVoix!

Partie de Yann…

« Évidemment le titre de cet article correspond davantage à un doux rêve qu’à une réalité. Désolé de vous avoir fait une fausse joie…

ac-dc 1

Un rêve, pourquoi ? 

Tout simplement parce que j’adore AC/DC depuis toujours. Je me souviens, je devais avoir 10 ans, un de mes camarades de classe avait un T-shirt (un chandail) AC/DC et j’é tais super jaloux de lui.

En plus, à l’école, les conversations allaient bon train sur la signification des 4 fameuses lettres. Je dois dire qu’en tant qu’antireligieux de base (et oui, déjà à 10 ans…), la version « Ante Christ Death to Christ » me plaisait bien.

Malgré tout, je n’ai jamais eu l’occasion de voir le groupe en concert. Il faut dire que je suis un adepte des petites salles enfumées et AC/DC, leur truc c’est plutôt les stades olympiques… »

 

 « Ce serait trop génial de les applaudir pour la première fois sur la scène des Voix Populaires, sur les berges du Saint-Laurent. Après le concert, avec la gang de Trois-Rivières, on retrouverait Angus au Nord-Ouest Café et on boirait une petite bière avec lui…

Bref, c’est vraiment un rêve. Mais ce rêve, je ne suis pas le seul à le caresser.

Mon webami trifluvien Philippe D., le fameux blogue-trotteur de Tourisme Mauricie, s’associe à moi pour essayer de convaincre les organisateurs du FestiVoix de réaliser notre rêve.

Car Philippe aussi adore AC/DC. Il vous en parlera mieux que moi. »

 

Ma partie…

 

 « Merci Yann. Que dire à propos d’AC/DC… Outre que ce groupe m’a conquis il y a quelques années.  Des amis en écoutaient sans arrêt, et lors de quelques (je devrais dire nombreuses, mais bon…) fêtes estivales autour d’un bon feu avec une masse d’amis d’enfance, voilà que l’un d’eux arrive avec sa bagnole nouvellement peinturée… Aux couleurs d’AC/DC !!! 

Et oui, vous savez, la fameuse pochette de l’album For Those About to Rock (We Salute You).

Et bien en grosses lettres sur le capot de sa voiture, une vieille Cutlass blanche.


Je me suis dit, si ce mec peut faire ça, je peux bien en écouter! Et ce fut le coup de foudre, pour AC/DC, mais pour le rock aussi. »


« Depuis, je suis devenu un fervent amateur de ce bon vieux rock qui déménage. » 

 

« Et je rêve aussi d’AC/DC au FestiVoix…

 

Nous avons donc décidé, tous les deux, de lister toutes les bonnes raisons pour lesquelles AC/DC doit se produire au FestiVoix de Trois-Rivières l’été prochain :

 

AC/DC doit passer au FestiVoix car…

. ce serait trop l’fun de voir un duo guitare entre Steve Hill et Angus Young

. ce serait excellent de voir Stéphane Boileau avec la casquette de Brian Johnson

. Bon Scott n’est pas mort et vit à Pointe-du-Lac depuis 1980

. ce serait fameux de voir les grosses cornes d’AC/DC devant le musée des Ursulines


. quoi de mieux pour remplir le fleuve de plaisanciers venus écouter d’la bonne musique


. ce serait excellent de voir Stanislas, la mascotte de la Mauricie, faire du Air guitar sur l’air de Highway to Hell


. une passe du FestiVoix : environ 35$ ; un souper au centre-ville de Trois-Rivières : environ 60$ ; consommations sur place : à vous de nous le dire ; mais voir AC/DC en plein air : ça n’a pas de prix !


. on se plait à imaginer la rue des Forges bondée de gens faisant la fête et regardant le spectacle sur d’immenses écrans géants


Et plus encore…

Chers lecteurs, Yann et moi vous invitons à nous communiquer vos raisons à vous (dans les commentaires de l’article).
Plus il y en aura et plus les organisateurs du FestiVoix prendront notre revendication au sérieux.
Une pétition, en quelque sorte… »

Alors, amoureux d’AC/DC (et nous savons que vous êtes nombreux), à vos claviers, nous comptons sur vous !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.