8 raisons pour lesquelles il faut voir « Le Phénix, l’aventure musicale dans l’univers d’Amos Daragon »

Amos Daragon est de retour sur les planches cet été à Shawinigan! Après deux spectacles à la Cité de l’énergie, le célèbre personnage issu de l’imagination très fertile de Bryan Perro tient maintenant la vedette d’une comédie musicale présentée jusqu’au 18 août 2019 au Centre des Arts.

Amos Daragon Le Phénix comédie musicale

Si vous faites partie des 1,7 millions de lecteurs d’Amos Daragon dans le monde, vous serez contents de  savoir que « Le Phénix » est adapté du populaire tome 7 des aventures d’Amos Daragon, dans lequel il traverse les 9 niveaux de l’enfer. Mouhahaaaa.

Mais… pas besoin d’avoir lu le livre ou d’avoir vu les autres « shows » pour apprécier l’univers fantastique, ludique et technologique proposé par cet étonnant spectacle.

Voici d’ailleurs 6 facteurs « wow » qui vous feront considérer une soirée en compagnie d’Amos, Béorf et Mastagane le Boueux.

Cliquez ici pour jeter un coup d’œil tout de suite à la billetterie!

 

Les décors sont impressionnants

Cette mouture des aventures d’Amos Daragon n’est peut-être pas agrémentée de numéros de cirque comme l’étaient les deux précédentes, mais elle n’en est pas moins spectaculaire au niveau des décors et de la mise en scène.

Sans vous dévoiler trop de « punchs », on peut vous dire qu’on y voit entre autres une pieuvre géante avec des tentacules d’une vingtaine de pieds, une immense araignée fluorescente et un gros squelette dansant. Boooooh!

le-phénix-baron-samedi

Mention spéciale également aux costumes colorés et éclatés créés par les Ateliers Nemesis, une entreprise de la Mauricie!

 

Le spectacle est le premier au Québec à contenir des projections holographiques en 3D

L’intégration d’effets numériques et technologiques est ce qui m’a le plus fasciné. Plusieurs fois, je me suis dit « Ben voyons donc, comment ils font ça?! »

Dans une scène en particulier, plein d’éléments tournoient dans les airs comme s’ils étaient suspendus… Il s’agit en fait d’hologrammes 3D. On se sent vraiment dans le futur quand on voit ça et c’est à n’y rien comprendre!

Cette prouesse et toutes les autres dans la pièce sont des créations de la firme Noctura, cofondée par Dave Massicotte, un Mauricien d’origine qui a fait sa marque dans des studios comme Ubisoft, Eidos Montréal et Moment Factory. Ce n’est pas rien!

 

Les numéros de danse sont quelque chose

Si vous aimez la danse à saveur contemporaine, vous allez « tripper ».

Mon préféré m’a décroché la mâchoire dès le début de la pièce. Il s’agit d’un numéro dans lequel les danseurs sont vêtus d’un costume LED qui s’allume et s’éteint au rythme de la musique. C’est hallucinant!

On en voit un mini aperçu à 0 :46 dans cette vidéo, dans laquelle la chorégraphe nous expose sa vision et ses défis :

J’ai aussi eu des beaux frissons pendant un numéro où la danseuse semble laisser sa trace sur un écran numérique devant elle. Voici la scène en question, filmée à l’étape des répétitions.

 

 

La production se veut authentiquement mauricienne

Bryan Perro a consciemment priorisé des artisans de la Mauricie pour la conception, la réalisation, la technique et la distribution de son spectacle.

Comme quoi la tendance de « consommer local » peut également s’appliquer à la création culturelle!

Bryan Perro auteur

La Mauricie est vraiment un terreau fertile pour tout ce qui a trait au fantastique ou à l’insolite et cette production en est un bel exemple.

 

La musique est d’une grande qualité

On dit du spectacle qu’il est une « comédie musicale » parce que la musique y est omniprésente et non pas parce que les personnages principaux chantent les répliques (un genre que je trouve personnellement plutôt agaçant!).

Jeannot Bournival, que l’on connait entre autres comme étant le réalisateur et arrangeur des chansons de Fred Pellerin, en signe la musique. Les sonorités orchestrales, classiques, techno, slam et hip-hop se côtoient très habilement et on peut entre autres y entendre les voix de Breen Leboeuf, Sir Pathétik et Nicolas Pellerin.

 

Le spectacle est coproduit avec la Chine

Suite à une entente avec la ville de Qingyang, le spectacle sera présenté en Chine pour bonifier l’offre culturelle de cette cité de 2 millions d’habitants.

Belle vitrine, n’est-ce pas? L’esthétique de la pièce est d’ailleurs inspirée de l’opéra chinois et de l’univers des mangas.

 

Le contact humain est possible avec les comédiens et les danseurs

J’ai beaucoup aimé le côté accessible des artisans du spectacle, qui se sont mêlés à la foule à la sortie de la représentation. Le soir de mon passage, Bryan Perro lui-même était présent pour rencontrer les gens.

Si vous vous demandez de quoi a l’air l’auteure de ces lignes, me voici avec les créatures étranges de la pièce!

comédiens de la pièce Le Phénix - l'Aventure musicale d'Amos Daragon

C’était bien plaisant de pouvoir les féliciter en personne et d’observer leurs maquillages et leurs costumes de près!

 

Il se passe plein de choses à Shawinigan en été!

Shawinigan est une destination culturelle estivale très riche, avec plusieurs spectacles et événements qui méritent une escapade d’une ou plusieurs journées.

Mylène Paquette et Tammy Verge

Avez-vous entendu parler de la pièce « La promesse de la mer », mettant en vedette Tammy Verge dans le rôle de l’aventurière Mylène Paquette? Elle tient l’affiche tout l’été à la superbe Maison de la culture Francis-Brisson.

Cliquez ici pour lire mon article sur cette autre pièce coécrite par Bryan Perro.

Le Cirque Éloize est également en résidence à la Cité de l’énergie avec le spectacle « Nezha, l’enfant pirate ».

Par ici pour consulter notre billet de blogue « Nezha, l’enfant pirate » du Cirque Éloize à la Cité de l’énergie de Shawinigan en 5 « wow »!

 

Du 26 au 28 juillet, ce sera également la Soirée des Brasseurs et le Tribal Fest, un gros week-end dédié aux sports de nature et de rue qui rassemble aussi les passionnés de bière.

Notre article « Quoi faire à Shawinigan » vous donnera encore plus d’idées pour maximiser votre passage dans cette ville de plus en plus sur la « mappe »!

 

le-phenix-amos-darago-logo

INFOS EN RAFALE SUR « LE PHÉNIX »

  • Le spectacle est d’une durée de 90 minutes sans entracte. Ça passe vite, il n’y a pas de longueurs.
  • Les billets sont en vente au coût de 53 $ pour les adultes et de 13 $ pour les enfants de moins de 12 ans.
  • Un accès familial est aussi disponible au montant de 98 $ taxes incluses pour une famille de 2 adultes et 2 enfants.
  • 24 représentations sont prévues les jeudis, vendredis et samedis soirs à 19 h 30 ainsi que les dimanches en après-midi à 14 h 30.

Cliquez ici pour accéder à la billetterie.

 

Des forfaits sont aussi disponibles sur le site forfaitsmauricie.com pour combiner le spectacle « Le Phénix, l’aventure musicale dans l’univers d’Amos Daragon » à :

  • Une nuitée et un petit-déjeuner
  • Le spectacle nocturne du Cirque Éloize « Nezha, l’enfant pirate »à la Cité de l’énergie, deux nuitées et deux petits-déjeuners

Allez « zieuter ça » en cliquant ici!

Les commentaires sont fermés.