47e Finale des Jeux du Québec : Allons ensemble, le sport nous rassemble Partie 2 de 2

Je sais, je sais!  Ce n’est pas la meilleure chanson que vous avez entendue!  Pourtant, des milliers d’athlètes chanteront cet air du 26 juillet au 3 août.  Ayant moi-même participé aux Jeux du Québec en handball à Trois-Rivières, je peux vous dire que la chanson me revient facilement à tête!  Même qu’en ce moment, je la fredonne silencieusement pour ne pas déranger mes collègues de travail.  En tant que sportive, je suis très heureuse de vous parler des Jeux du Québec.  Avant de commencer, j’aimerais féliciter tous les athlètes qui participeront à cette 47ième Finale des Jeux.

 

Deuxième bloc, les athlètes et les sports à surveiller


Soccer

 

En tout, près de 640 joueurs de soccer seront réunis pour cette discipline.  Ça, c’est du monde!  Voici les sites de compétitions : les terrains à proximité du Séminaire Ste-Marie et de l’école secondaire des Chutes.  L’équipe féminine mauricienne vise la troisième marche du podium avec en tête Rosalie Giroux et Pascale Lebeau.

Saviez-vous que, dans le passé, ce sport a été interdit et mal vu en France et en Angleterre?  Il était, aux yeux de certaines personnes, considéré comme grossier et brutal.  Et maintenant, il occupe fréquemment le titre de sport numéro 1 dans plusieurs pays. Surprenant, non?

 

Basketball

 

Michael Jordan, Shaquille O’Neal, Kobe Bryant, LeBron James ne sont que quelques noms qui riment avec basketball.  Ce sport inventé par un professeur d’éducation physique est d’origine canadienne. Dire que tout a commencé par une boule de papier lancée dans un panier.  Plus de 400 athlètes s’affronteront à l’école secondaire du Rocher, l’école secondaire Val-Mauricie, l’école secondaire des Chutes et au Collège Shawinigan.  Tous les terrains sont adaptés aux règles de la FIBA (Fédération internationale de basketball amateur).  L’équipe féminine mauricienne vise une des quatre premières places.  Bon match!

BMX

Les installations et les sites de BMX et de vélo de montagne qui sont situés à la Station plein air Val-Mauricie sont extraordinaires.  Selon Bruno Vachon, le directeur technique  – BMX et Cyclo-cross à la Fédération québécoise des sports cyclistes, ces deux sites avaient un grand potentiel et étaient aménagés selon les règles de l’art.  Pour lui, ce panorama incroyable fait en sorte que ces installations se démarquent à l’échelle provinciale. Pour ceux qui connaissent moins ce sport, 8 concurrents se retrouvent au départ et doivent parcourir une piste remplie d’obstacles.  Les athlètes à surveiller lors de cette épreuve : Maryanne Roy et Alysée Bruneau.

Cyclisme sur route

Le Tour de France vient de se terminer.  Allons voir qui sera notre Lance Armstrong mauricien!  Deux athlètes sont à suivre : Félix Boudreau (natif de Trois-Rivières) et Mélody Drapeau (native de la MRC de Maskinongé).  Environ 145 cyclistes se disputeront la pôle position lors des épreuves qui se dérouleront en partie au Centre Bionest.

Natation

 

28 épreuves sont disputées en natation aux Jeux olympiques.  Parmi ceux-là, je ne réussis pas à trouver la nage en ’’p’tit chien’’.  D’après moi, j’aurais eu de bonnes chances de médaille olympique. Pour la 47e finale, c’est au Collège Shawinigan que les nageurs s’affronteront et ce ne sera pas de la nage en petit chien!  La délégation de la Mauricie est équipée pour gagner quelques médailles. Il faudra suivre les nageuses suivantes : Justine Ricard, Annie-Pier Labbé et Marie-Laurence Godin.  Bonne chance les filles!

Saviez-vous que ?

Le comité organisateur a décidé de faire produire les médailles remises aux athlètes par des entreprises de la Mauricie.  Le projet voit le jour grâce à la Commission scolaire de l’Énergie (CSÉ), le Carrefour Formation Mauricie (CFM), le Centre de métallurgie du Québec (CMQ) et est appuyé par Rio Tinto Alcan.  Un total de 1 340 médailles seront produites ici.  Méchante bonne idée!  Félicitations pour cette initiative!

Mot de la fin

Pour terminer, j’aimerais féliciter tous les athlètes et remercier leur entourage.  Le sport apporte beaucoup de positif dans la vie d’une personne, encore plus chez un jeune.  Croyez-moi, je sais de quoi je parle!  N’oubliez pas d’aller encourager nos athlètes, c’est important!

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.