Le Pow-Wow de Wemotaci : un événement autochtone riche de culture

Des centaines de Pow-Wow sont donnés partout en Amérique du Nord chaque année. Certains d’entre eux sont des compétitions comme celui de Wendake, près de Québec. D’autres sont plus traditionnels, comme celui où je me suis rendue durant le weekend de la Fête du travail. Ma destination? La montagne d’où l’on observe, qui est la traduction du nom de la réserve atikamekw Wemotaci.

La 22e édition se tiendra les 1er et 2 septembre 2018. Plus de détails ICI.

Tant qu’à vous rendre en Haute-Mauricie, vous aimerez découvrir Quoi faire à La Tuque et La Bostonnais en 3 jours

pow-wow-danseurs-tm

Le Pow-Wow, un moment de rassemblements

Les Pow-Wow sont des occasions festives, propices aux partages, où l’on assiste à des chants et des danses autochtones. Il y a toujours au moins un animateur qui fait les annonces au cours des cérémonies, que ce soit pour annoncer la prochaine danse ou pour faire la promotion de concours. Il peut parfois arriver qu’il évoque l’interdiction de filmer ou de prendre des photos afin d’éviter que le caractère spirituel qui règne autour du Pow-Wow ne soit brimé.

autochtone-culture-pow-wow-TM

On y remercie la Terre-Mère pour tout ce qu’elle nous offre : plantes médicinales, nourriture et tout ce qui nous permet de vivre ; on écoute le son du tambour qui est le rappel des battements de notre cœur mais, au delà de ça, le rappel des battements du cœur de notre mère tandis qu’elle nous portait encore dans son ventre. Les danseurs en suivent le rythme et on admire leur régalia – des habits traditionnels –  qu’ils portent afin d’affirmer leur identité individuelle, mais aussi l’identité de la famille et de leur nation.

Voici les drummers de l’édition 2017 en pleine performance.

 

Vous souhaitez assister à un Pow-Wow? Tous sont les bienvenus alors n’hésitez pas à venir célébrer avec nous!

Pour connaître la Route des Pow-Wow, visitez le site internet de Tourisme Autochtone en cliquant ICI.

Le Pow-Wow de Wemotaci : La Grande entrée et autres danses

C’est un peu avant midi que je suis arrivée à Wemotaci pour la 21e édition, à l’ancien emplacement de la réserve. Les estrades formaient un grand cercle, entrecoupé par l’entrée du côté Est et par la tente des drummers du côté Ouest. Avant le début officiel du Pow-Wow, un homme s’est chargé de purifier les tambours avec de la fumée de sauge en utilisant des plumes d’aigle.

La Grande entrée approchant, ce qui allait marquer le début des festivités, deux hommes se sont amenés à l’entrée des estrades, chacun ayant en main un long bâton de bois au bout duquel étaient attachés des drapeaux. Le premier drapeau était celui de la communauté de Wemotaci ; le deuxième, celui de la communauté de Mashteuiatsh.

pow-wow-drapeau-tm

Les quelques dizaines de danseurs présents les ont rejoints. Tout était si coloré! Certaines jeunes filles et femmes étaient vêtues de leur régalia à clochettes : une jingle dress.  Les Hommes traditionnels avaient de longues franges sur leur habit et portaient une coiffe avec des accessoires à plumes et à fourrure.

Le son du tambour s’est mis à faire vibrer les amplificateurs de son un peu partout sur le site, les drummers de Northern Voice se sont mis à chanter ; la Grande entrée avait commencé. Les porteurs de drapeaux se sont avancés, précédés des danseuses et danseurs pour marcher tout autour du grand cercle.

La Grande entrée a été succédée par plusieurs autres danses et cérémonies au cours du weekend : on peut penser à la danse des Femmes traditionnelles ou celle des danseuses à clochettes, qui est orientée sur la guérison. Il a été demandé au cours de la danse des Femmes traditionnelles à ce que les hommes se mettent debout pour rendre honneur aux femmes. On peut aussi penser à la danse des Fancy shawl durant laquelle les danseuses, dont les longues franges colorées de leur régalia rappellent les ailes de papillon, adaptent leur performance afin que l’un de leurs pieds touche au sol au même rythme que le tambour.

pow-wow-femme-traditionnelle-tm

Du côté des Hommes traditionnels, lors des Pow-Wow, nous pouvons les voir faire la Fancy dance, qui est similaire à celle des Fancy Shawl. Ils pratiquent également la Grass dance (la danse de l’herbe) qui consiste à aplatir et à faire la bénédiction du gazon où ont lieux les cérémonies et les danses.

Comme quoi un Pow-Wow se veut rassembleur, il arrive parfois que tous, y compris les spectateurs, soient invités à venir danser.

Un Pow-Wow, ce sont aussi des kiosques et de la bonne bouffe

Le Pow-Wow est une occasion d’aller fouiner du côté des kiosques sur place. On peut s’y procurer de magnifiques objets d’artisanat, du matériel pour faire nos propres accessoires de perles, des vêtements pour toute la famille, des couvertures, des bijoux et j’en passe! D’intéressantes trouvailles pour remettre en cadeau à nos proches ou pour s’offrir un petit souvenir.

pow-wow-artisanat-tm

Bonne nouvelle pour les gourmands : vous n’êtes pas laissés pour compte lors d’un Pow-Wow! Des kiosques offrent des mets typiques dont le fameux Indian Tacos composé de laitue, tomates, haricots rouges, salsa, crème sûre, fromage et de viande – souvent du bœuf mais vous pouvez vous en faire avec de la viande d’orignal –, le tout déposé sur une délicieuse galette de frybread, qui en l’occurrence est de la bannique frite dans l’huile. Miam! Pour les plus conservateurs, ne vous inquiétez pas. On retrouve aussi de la bonne poutine 😉

pow-wow-bouffe-tm

Pour une recette de bannique en toute simplicité, cliquez ICI!

Bon à savoir!

En départ de Trois-Rivières, Wemotaci est à environ 3 h 30 de route. Je vous suggère de faire une halte à La Tuque pour vous dégourdir les jambes. Besoin de renseignements sur le secteur? Le Bureau d’information touristique de la Haute-Mauricie est disponible. Coordonnées ICI. Supermarché et restaurants sont également à proximité si vous avez besoin de vous sustenter.

En départ de La Tuque, il faut s’attendre à environ 1 heure 30 minutes de route avant d’atteindre la réserve atikamekw située au Nord-Ouest de la ville. On emprunte la Route forestière R-0461 (route 25). Comme cette route n’est pas pavée, des précautions sont à prendre bien qu’elle soit fréquemment entretenue. Je m’y suis moi-même rendue avec une Toyota Yaris alors vous devriez vous aussi vous y rendre sans souci! Informations sur cette route ICI.

Fait intéressant : le Centre d’amitié autochtone de La Tuque organise un transport en départ de La Tuque. Plus d’informations ICI. Appelez-les pour confirmer le nombre de places disponibles et pour réserver la vôtre.

Au niveau de l’hébergement, vous pouvez apporter votre propre tente. Le camping sur le site du Pow-Wow de Wemotaci est gratuit. Il ne suffit que de payer le tarif d’accès pour tout le weekend.

pow-wow-wemotaci-hebergement-TM

Pour de l’hébergement en-dehors du site du Pow-Wow, vous avez du choix, mais il faut s’attendre à devoir faire un peu de route :

Vous avez aussi le choix de séjourner chez Aski, un hébergement situé sur Wemotaci. Je vous recommande toutefois de les appeler pour vérifier leurs disponibilités. Coordonnées ICI.

Pourvoirie Club Odanak

Pensez à apporter de l’argent comptant.

Bon Pow-Wow!

Articles populaires

Entreprises reliées

Partager

7 commentaires

  • Bernard & LE MERRER dit:

    Bonjour à tous, je voudrais savoir si il est nécessaire de faire une réservation pour assister au POW WOW de WEMOTACI du 01 et 02092018, s’il vous plait, si oui me donner la procédure, en vous remerciant infiniment.
    Cordialement
    Bernard LE MERRER
    GSM +33620758656
    blm4flm4@gmail.com

  • Bernard & LE MERRER dit:

    Bonjour, bien noté, en vous remerciant pour la promptitude de votre réponse, en vous souhaitant une bonne journée!
    BLM

  • Natewa dit:

    Bonsoir,

    Y a t-il possibilité de trouver une chambre chez l’habitant lors du Pow Vow, si on ne prend pas de tente?
    Et où peut-on mettre une annonce pour du co-voiturage (je partirai de la Tuque le 01/09 et aurai une ou deux places de libres dans la voiture)?
    Merci pour votre retour. Nathalie

    • Jaymie Chachai Mathieu dit:

      Bonjour,
      Si vous souhaitez un hébergement sans apporter votre tente, nous vous proposons de séjourner au Club Odanak, situé à 90 minutes de la communauté de Wemotaci. Vous avez aussi l’option du Domaine Notcimik situé à moins de 2 heures. Quant au co-voiturage, vous pouvez utiliser la plate-forme AmigoExpress qui semble être un outil utilisé pour les gens qui proposent ou qui recherchent ce service.

  • Kaven Brassard dit:

    Bonjour,

    Nous sommes en attente d’une réponse de l’organisation. Dès que nous l’aurons, nous l’inscrirons ici.

    En attendant, vous pouvez contacter l’organisation directement via leur page Facebook : https://www.facebook.com/Pow-wow-Traditionnel-de-Wemotaci-999289453423256/

    Bon été!

  • Natewa dit:

    Bonjour, merci pour votre réponse. Nous serons au domaine Noctimik la veille . 90mn pour aller dormir le 01/09 au soir, est trop loin, pour ensuite revenir au Pow Vow le 02/09. Je pensais qu’il était possible de dormir chez l’habitant à Wemotaci même.
    J’ai pris note pour le site co-voiturage.
    Bien Cordialement
    Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *