2018 : une année faste pour le Musée POP

Trois-Rivières, le 9 janvier 2019 –  La directrice générale du Musée POP, madame Valérie Therrien est fière de présenter un bilan très positif pour l’année 2018. Le Musée a connu une augmentation de 20% de son achalandage et a réussi son pari de repositionnement stratégique avec un nouveau nom et une refonte de son image de marque, sans compter la concrétisation de projets structurants pour l’institution.

Un achalandage accru
2018 s’inscrira comme une année de renouveau pour le Musée de Trois-Rivières qui a connu un achalandage de près de 63 000 visiteurs, une augmentation de 20% par rapport à l’année précédente. « Nous sommes fiers des résultats obtenus car c’est le signe que notre nouveau positionnement stratégique, par le nouveau nom et la nouvelle image de marque a conquis notre public. De plus, l’attractivité et la diversité de l’offre culturelle proposée en 2018 ont grandement contribuées à l’augmentation de l’intérêt des visiteurs envers leur musée. C’est la meilleure année pour notre institution depuis la présentation de l’expo vedette sur La Petite Vie. » remarque Mme Valérie Therrien, directrice générale du Musée POP.

Des projets concrétisés
Non seulement les visiteurs ont été au rendez-vous en 2018, mais ce fut également une année faste en concrétisation de nombreux projets : nouvelle image de marque, nouveau site internet, nouvel Espace POP créatif Desjardins pour l’animation des groupes, octroi de financement pour la réalisation de deux expositions permanentes (400 000$ pour celle du Musée et 390 000$ pour celle de la prison), une nouvelle exposition vedette sur l’histoire de la bière au Québec qui a d’ailleurs inspirée la microbrasserie Le Trou du diable pour la création de la bière POP IPA en l’honneur du Musée ainsi que la mise en valeur des bâtiments agricoles patrimoniaux de la Collection Séguin dans la cour de la Vieille prison.

L’année 2018 a également vu la réalisation de nouveaux partenariats dont celui avec le Festivoix pour la création de la scène des voix acoustiques dans la cour de la Vieille prison. Un premier projet numérique dans le cadre du Muséolab, fruit du partenariat avec le DigiHub de Shawinigan, a été confirmé et se concrétisera en 2019.

Notons également l’entrée du Musée dans l’ère numérique avec l’offre d’une activité scolaire mettant en vedette les objets de la collection, numérisés et modélisés en 3D, que les enfants découvrent avec enthousiasme grâce à un jeu interactif sur tablette numérique. De plus, l’exposition sur la bière a été bonifiée d’une expérience de réalité virtuelle dans une taverne des années 1970.

Les promesses de 2019
L’année 2019 s’annonce également porteuse de belles réalisations pour le Musée. « Nous allons présenter en juin prochain notre toute première exposition permanente sur la culture populaire du Québec. Attache ta tuque : une virée décoiffante dans la culture québécoise sera l’exposition « signature » du Musée POP. Elle viendra apporter un sentiment de fierté aux Québécois et permettra aux touristes étrangers de satisfaire leur curiosité sur les particularités de notre culture. » mentionne Mme Therrien. Un projet d’exposition pour enfants est également dans les cartons ainsi qu’une toute nouvelle exposition permanente en lien avec la visite de la Vieille prison.

Le Musée POP a réussi son pari de, non seulement rajeunir son image de marque après 15 ans d’existence, mais également de confirmer sa pertinence et son attractivité dans le paysage culturel et touristique québécois.

– 30 –

Source: Claire Plourde, responsable communications
cplourde@culturepop.qc.ca 819-372-0406 p.257

Le Musée POP est reconnu et soutenu par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et la Ville de Trois-Rivières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *