Les légendes de la Mauricie : 13 mythes, légendes et endroits mystérieux à donner la chair de poule

Il y a toujours un fond de vérité dans les légendes. Contrairement aux contes qui sont des histoires inventées de toute pièce, les légendes elles, partent d’un événement réel qui a eu lieu il y a bien longtemps. Ces récits m’ont toujours fascinée, moi qui adore les histoires étranges, mystérieuses et inexpliquées.

C’est avec un vif intérêt que j’ai effectué cette recherche afin de vous dénicher les légendes les plus populaires de ma région.

En bonus, à la toute fin de l’article, quelques lieux mystérieux à visiter en Mauricie comme d’étranges voûtes souterraines, une sombre crypte, une vieille prison et un cimetière qui donne froid dans le dos!

LES LÉGENDES MAURICIENNES

 

👻 Le Trou du diable
Lieux : Au Parc de l’Île Melville à Shawinigan

Avez-vous déjà admiré les chutes du Trou du Diable à Shawinigan? Celles-ci peuvent être observées majoritairement au printemps lors de la crue de la rivière St-Maurice et de l’ouverture des vannes du barrage. Pour les contempler, vous devez vous rendre au Parc de l’Île Melville, dans le dernier stationnement du parc, et emprunter un petit sentier qui vous mènera à un belvédère. Ces chutes sont puissantes et offrent un spectacle saisissant! Au bas de ces chutes se trouve le fameux « trou du diable » un secteur très profond qui se cache au cœur des rochers, méandres et remous. Ce trou est, parait-il, sans fond…

La légende veut que le diable ait élu domicile dans une caverne sans fond au pied des chutes à l’abri des regards sous l’immense remous. Surnommé à l’époque, en 1650, « le trou des mauvais manitous », le pied de la chute aurait eu le pouvoir d’emprisonner pour toujours ceux qui y tombaient… Si vous regardez bien les rochers de la falaise surplombant la chute, vous y verrez peut-être le visage d’un amérindien aux traits sévères qui semble surveiller l’endroit.

trou-du-diable-shawi

Parc de l'Île Melville

Visiter le site web Appeler

👻 La mystérieuse Fontaine du Diable
Où? Lieu historique Les Forges-du-Saint-Maurice à Trois-Rivières

Le lieu historique national des Forges-du-Saint-Maurice comprend les vestiges de la première industrie sidérurgique au Canada. Établies en 1730, les Forges étaient à l’époque : charbon, chaleur et feu… un endroit où le diable ne pouvait que se sentir chez lui. Aujourd’hui, le diable est toujours bien présent sur le site des Forges. Tout en bas, sur le bord de la rivière St-Maurice, vous y découvrirez une petite source d’eau étrange, entourée de roches qui bouillonnent constamment comme si elle était chauffée. Si vous approchez une allumette de cette flaque d’eau, celle-ci prendra instantanément en feu!

fontainediablepancarte

L’histoire dit que deux vieilles filles du nom de Poulin, qui possédaient plusieurs terrains boisés aux Forges, décidèrent de faire un pacte avec le diable pour qu’un certain M. Bell cesse de couper leurs précieux arbres sans leur permission pour alimenter le haut fourneau des forges. En échange, elles donnèrent des coffres remplis de leurs richesses au diable en les enterrant un peu partout sur leur terrain et en jetant les clés dans la rivière. Il parait que la mystérieuse source d’eau bouillonnante est apparue justement là où les clés sont tombées. Personne n’a jamais retrouvé les fameux coffres de fortune ni les clés… Référence ICI.

Bien sûr, il y a une explication rationnelle à cette flaque d’eau mystérieuse. Il s’agit en fait d’une émanation de méthane!

Lieu Historique National Des Forges-du-Saint-Maurice

Visiter le site web Appeler

👻 Le Rocher de Grand-Mère
Lieu : Entre la 5e et la 6e Avenue, Shawinigan (secteur Grand-Mère)

Ce gros rocher, qui ressemble à un visage de vieille femme, a été délogé de la rivière Saint-Maurice lors de la construction de la centrale hydroélectrique et a été transporté en 1916 dans un parc entre la 5e et la 6e Avenue à Grand-Mère. Cette ville, qui devait son nom à ce rocher, a été fusionnée en 2002 avec la ville de Shawinigan. La légende veut que la fille d’un grand chef amérindien tomba amoureuse d’un jeune aventurier de la tribu. Le chef posa une condition à leur mariage. Il décréta que le jeune homme devrait lui apporter, un canot rempli de fourrures, s’il désirait obtenir la main de sa fille. Avant son départ, les deux amoureux se firent une promesse : être fidèle l’un à l’autre quoiqu’il arrive. L’aventurier parti en quête des fameuses fourrures sur son canot… mais il n’est jamais revenu. La jeune fille guetta le retour de son fiancé toute sa vie, en vain. Devenue vieille, elle pria le Grand Esprit de laisser un signe à son amoureux au cas où il reviendrait enfin. Quand elle décéda, un grand éclair frappa un rocher au beau milieu d’une chute dans la rivière. Cela sculpta un visage de vieille Amérindienne dans la pierre, le regard au loin qui espère toujours revoir son amoureux. Référence ICI.

rocher-gm

👻 Le Mur du pendu
Lieu : Église St. James

Un amérindien du nom de Noël Plaçoa fût condamné à mort pour avoir commis un meurtre. Celui-ci clama son innocence, mais fût tout de même pendu publiquement au mur nord-est de l’ancien couvent des Récollets vers 1790. Juste avant d’être exécuté, il aurait dit « Grand Esprit, tu sais que ne suis pas coupable. Pour le prouver, le mur de pierre de cet édifice ne tiendra jamais ! » Bizarrement, le mur où était appuyé l’échafaud s’effondra la nuit suivante ce qui causa une ouverture dans le mur de brique. Celui-ci a été réparé au mortier, mais n’aurait pas résisté bien longtemps… Ils ont dû couvrir le mur de lambris de bois de pin. On dit que depuis cette époque, on entendrait parfois très tôt le matin, la voix de l’amérindien crier ses complaintes… Tendez donc l’oreille on ne sait jamais vous l’entendrez peut-être vous aussi ! Référence ICI.

Église St. James

Visiter le site web Appeler

👻 Le Monstre marin du lac Des Piles
Lieu : Lac des Piles à St-Jean-des-Piles

Le lac des Piles est réputé pour la baignade et la plongée à cause de la clarté de son eau. Malgré sa limpidité légendaire, la profondeur du lac atteint tout de même 83 m, près de la falaise principale. Endroit où, parait-il, selon la légende, il pourrait bien s’y cacher un monstre marin. C’est ce que prétend la légende « Le noyé du lac des piles ».

En 1946, M. Pierre Auger qui se promenait en canot sur le lac des Piles s’y noya. Son corps ne fut jamais retrouvé…. 60 ans après l’accident, il parait que des plongeurs ont trouvé au fond du lac, un tibia, une paire de lunettes, un poignard, un chapelet ainsi qu’une botte qui aurait appartenu à M. Auger. Les manifestations d’un monstre marin au lac des Piles dans les années qui suivirent cette mystérieuse noyade furent nombreuses. Des baigneurs racontent avoir eu l’impression que quelque chose tentait de les attirer vers le fond, des marins ont vu d’étranges vagues se former à la surface de l’eau, ou des apparitions, la nuit venue, d’un homme sortant les bras de l’eau lançant des appels « à l’aide ». Référence ICI.

Pour profiter du lac des Piles, si le cœur vous en dit toujours… vous pouvez y accéder par la marina du lac des Piles (561, ch. du Lac des Piles, Shawinigan, secteur Grand-mère), ou  via le camping Baie Martin (1801 chemin du Lac-des-Piles, Saint-Jean-Des-Piles). Amateur de plongée? Voici de quoi à l’air le fond du lac des Piles ! (cliquez ICI).

lac-des-piles

👻 La dame blanche de Shawinigan
Lieu : Apparition en bordure de l’autoroute à la hauteur de Shawinigan

La Dame blanche est une apparition vaporeuse et translucide qui se manifeste surtout près des chutes, rapides ou cascades d’eau. Ces histoires d’apparitions se retrouvent un peu partout au Québec. La Mauricie a également sa dame blanche. Vous pourrez peut-être l’apercevoir le long de l’autoroute 55 à la hauteur de Shawinigan par un soir brumeux…

👻 La légende de la création de la rivière Saint-Maurice

En Mauricie nous avons la chance d’avoir une magnifique rivière qui sillonne la région de Trois-Rivières à La Tuque. Pour connaître la légende de sa création, je vous invite à lire un extrait de Contes cornus, légendes fourchues, de l’auteur Bryan Perro en cliquant ICI.

rivierest-maurice

👻 La légende d’Antoine Tassé

Antoine Tassé était un colosse qui vécut dans les années 1800. Originaire de la Mauricie, il a travaillé toute sa vie aux Forges du Saint-Maurice. Droit comme un chêne et fort comme un boeuf, il n’y avait personne, mais absolument personne, qui pouvait prétendre le battre en combat singulier. En plus d’avoir des muscles d’acier, il avait un estomac de plomb. Cet homme-là pouvait boire une pleine tasse de métal en fusion, sans ressentir le moindre petit brûlement d’estomac… Pour savoir la suite de cette légende, cliquez ICI.
Cette légende est tirée de « Contes cornus, légendes fourchues » de l’auteur Bryan Perro .

DES LIEUX PLUTÔT INQUIÉTANTS

 

👻 Des voûtes mystérieuses
Lieu : Boréalis à Trois-Rivières

Un espace humide où personne n’avait foulé son sol depuis 100 longues années… Ancien réservoir d’eau filtré, les voûtes, construites sur le même principe que les aqueducs romains, servaient de lieu d’entreposage pour assurer l’autonomie de fonctionnement de la papeterie. Son seul accès pour des réparations, un trou noir… Êtes-vous curieux d’y jeter un coup d’œil? Certaines âmes s’y cachent peut-être encore… qui sait? Boréalis est situé dans une ancienne usine de filtration de la Canadian International Paper (CIP) qui a été construite au début des années 1920. Cette usine, abandonnée depuis plusieurs années, a repris vie en 2010 lors de l’ouverture du centre d’histoire de l’industrie papetière. Ce musée vous convie à la découverte d’activités basées sur les thématiques de la rivière Saint-Maurice, la forêt, la drave, les bûcherons, le développement de la vie ouvrière et la grande industrie papetière. Article sur Boréalis ICI.

Boréalis, Centre d'histoire de l'industrie papetière

Visiter le site web Appeler

voutesborealis

👻 Le cimetière St-James
Lieu : Centre-ville de Trois-Rivières

Ce vieux cimetière est situé en milieu urbain à l’angle des rues Saint-François-Xavier et De Tonnancour, à proximité de l’arrondissement historique du Vieux Trois-Rivières. Aménagé en 1808 et classé site historique en 1962, il est l’un des plus anciens cimetières anglicans au Québec et au Canada. Il contient 98 monuments funéraires, est délimité par une clôture en fer forgé et accessible par une entrée encadrée d’une arche où l’on peut y lire l’inscription « church of England ». Ceux qui osent s’y aventurer la nuit venue disent avoir entendu des voix, des pleurs et aussi avoir eu l’impression que quelque chose leur agrippait les pieds…

cimetiere-st-james-trois-rivieres

👻 La crypte Ste-Anne
Lieu : Sous l’église à Sainte-Anne-de-la-Pérade

L’église de Sainte-Anne-de-la-Pérade ouvre ses portes aux visiteurs durant la saison estivale et vous permet de descendre dans leur crypte située sous l’église. C’est d’ailleurs une des rares cryptes au Québec à être ouverte au public! De la Nouvelle-France à la première moitié du 20e siècle, notables et hauts placés avaient le privilège d’être inhumés sous l’église de leur paroisse. À Sainte-Anne-de-la-Pérade, la crypte de l’église a accueilli jusqu’en 1947 plus de 180 dépouilles. Une visite qui donne des frissons dans le dos! La crypte est ouverte en été du mercredi au dimanche entre 10 h et 17 h, de la mi-juin à la fin août.

Église Sainte-Anne

Visiter le site web Appeler

crypteste-anne

👻 La Vieille Prison
Lieu : Centre-ville de Trois-Rivières

Cette vieille prison, classée monument historique, fut en fonction de 1822 à 1986. Elle est aujourd’hui devenue un site touristique qui vous fera découvrir l’univers carcéral de l’époque. La prison à elle seule donne la chair de poule! Les cellules et surtout les fameux cachots au sous-sol vous donneront vite l’impression de devenir claustrophobe. Quelques équipes de paranormal ont déjà eu la chance d’y enquêter la nuit venue… Plusieurs phénomènes étranges s’y sont alors produits. Ils ont entendu des cris plaintifs, des gémissements, des bruits de portes de cellules qui se ferment toutes seules, des coups frappés et des sons ressemblant à des froissements de papier, soupir, ainsi qu’à des pas.

La vie carcérale vous intrigue? Faites la visite-expérience de la Vieille Prison de Trois-Rivières durant le jour. Si vous voulez avoir une bonne frousse je vous suggère leur Parcours de Peur (info ICI) en soirée à l’automne (octobre-novembre). Si vous voulez vivre une expérience hors du commun, offrez-vous en groupe de 15, la sentence d’une nuit pour dormir dans une cellule, ou du moins, tenter d’y dormir… (Info ICI).

Pour en savoir davantage sur la visite de la Vieille Prison, cliquez ICI. 

Vieille prison de Trois-Rivières

Visiter le site web Appeler

vieille-prison-de-trois-rivieres

UNE TOUCHE DE MAGIE

👻 La Traverse de lutins
Lieu : Village de St-Élie-de-Caxton

Croyez-le ou non, il paraît que des lutins ont élu domicile dans le village de St-Élie-de-Caxton… Le célèbre conteur Fred Pellerin, natif de St-Élie, a même installé une pancarte de traverse de lutins en 2001, question de faire ralentir les automobilistes dans ce secteur. Bon dans les faits, personne n’a réussi encore à capturer un lutin… Il faut croire qu’ils sont rapides et vigilants 🙂 Amateurs de contes, je vous conseille fortement de vous rendre à St-Élie pour faire la visite guidée du village. C’est à bord d’une carriole tirée par un tracteur que vous sillonnerez les rues du mythique village. En compagnie de la voix narrative de Fred Pellerin, vous ne pourrez vous empêcher de sourire à l’écoute de ses contes abracadabrants et de ses anecdotes des plus amusantes.

Pour en savoir davantage sur St-Élie-de-Caxton, cliquez ICI.

Bureau d'accueil touristique de Saint-Élie-de-Caxton

Visiter le site web Appeler

POUR UN TOUR GUIDÉ AVEC UN CONTEUR

Production Conte en T et Paroles Urbaines avec le conteur Steve Bernier

Randonnées interactives, organisées par le conteur Steve Bernier, pour les groupes dans le décor urbain de Trois-Rivières et de Shawinigan. Des tours de ville qui proposent aux marcheurs de se faire guider par un personnage de gardien de la mémoire ou d’allumeur de réverbères. Pour info, cliquez ICI.

Production conte en T

Visiter le site web Appeler

conte-en-t-steve-bernier

Personare, vulgarisation historique

Tour guidé pour les groupes. Personare se spécialise dans la vulgarisation de l’histoire par le biais de personnages d’époque.

Personare, Vulgarisation historique

Visiter le site web Appeler

Auteurs de contes ou de livres fantastiques natifs de la Mauricie

Fred Pellerin : le célèbre conteur, chanteur et auteur de St-Élie-de-Caxton
http://www.fredpellerin.com/

Bryan Perro : l’auteur à succès des livres d’Amos Daragon, natif de Shawinigan
http://www.perroediteur.com/

 

Articles populaires

Entreprises reliées

Partager

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *