Tourisme en Mauricie : les entreprises ont connu une bonne saison hivernale

SHAWINIGAN, 23 avril 2018 – Selon les 77 entreprises touristiques ayant répondu à un sondage interne mené par Tourisme Mauricie entre le 9 et le 20 avril dernier, la saison hivernale peut être qualifiée « d’aussi bonne, voire meilleure que celle de 2016-2017 » pour 75 % d’entre elles. En effet, celles-ci rapportent avoir maintenu ou augmenté leur achalandage touristique, même que plusieurs confirment une hausse de fréquentation allant au-delà de 10 % (12/77).

IMPORTANCE DE RENOUVELER LE PRODUIT

Les 77 entreprises sondées regroupent des attraits, des établissements d’hébergement, des restaurants, des festivals, des événements et des entreprises de services, qui sont de tailles diverses et basées partout en Mauricie. Notons que sur l’ensemble des répondants, certains semblent avoir connu une saison particulièrement exceptionnelle et ont vu leur achalandage augmenter de plus de 15 %. C’est le cas, entre autres, pour le KiNipi Spa nordique et hébergement, le Rond Coin de St-Élie-de-Caxton, la Maison des Leclerc, le Relais 22 milles en Haute-Mauricie et le Festi-Volant de Grandes-Piles, qui ont tous connu une saison digne de mention. « Pour une partie des entreprises qui ont connu une augmentation d’achalandage, nous remarquons que des investissements ont été faits récemment », mentionne Geneviève Boivin, directrice générale de Tourisme Mauricie. « Dans un lien de cause à effet, la bonification et le renouvellement des produits touristiques, particulièrement ceux d’hiver, contribuent à créer un WOW et à générer des souvenirs de vacances mémorables et étonnants. Il s’agit ici de toute l’importance de prioriser le développement du produit et de la qualité de l’expérience-client offerte dans l’entreprise, tel qu’évoqué dans le plan stratégique de Tourisme Mauricie, » ajoute-t-elle.

Aussi, même son de cloche positif concernant l’achalandage des établissements d’hébergement de la région. En effet, selon les données fournies par le ministère du Tourisme[1], une hausse de la fréquentation pour les mois de novembre (0,7 %), décembre (2 %), janvier (2,7 %) et février (2 %) a été enregistrée. Les informations relatives au mois de mars ne sont pas disponibles à ce jour. Depuis le début de l’année, les revenus relatifs à l’hébergement enregistrent aussi une hausse remarquable de 6,3 %.

FACTEURS DE RÉUSSITE

Hormis la météo qui semble avoir autant nui que favorisé certaines entreprises, les répondants ont mentionné que leur succès s’explique, entre autres, par l’ajout d’activités sur le site ou dans leur programmation, une augmentation de leurs investissements en publicité spontanée (surtout sur le Web et Facebook) ainsi que par la notoriété croissante des entreprises et de la destination.

IMPACT DE LA MOTONEIGE ET DE LA SEMAINE DE RELÂCHE

D’année en année, la pratique de la motoneige et les activités offertes dans le cadre de la semaine de relâche contribuent efficacement à la bonne performance touristique de la région. De fait, parmi les entreprises sondées qui accueillent les motoneigistes, 75 % d’entre elles ont connu une saison que les tenanciers jugent stable ou en hausse par rapport à l’hiver dernier. Dame Nature y est sans doute pour quelque chose : la saison active de la motoneige a débuté tôt en décembre et s’est terminée en avril. Selon eux, la clientèle extérieure a été au rendez-vous dans les relais, hôtels et pourvoiries, mais la clientèle locale a aussi été très importante, particulièrement en tout début et en fin de saison.

Aussi, la clientèle familiale, friande de l’offre touristique disponible pendant la relâche, a également beaucoup fréquenté la Mauricie puisque 2/3 des sites et attraits concernés ont vu leur fréquentation stable ou en progression par rapport à la même période l’an passé.  La météo clémente durant cette période ainsi que l’ajout d’activités destinées à famille expliquent ce succès.

PROMOTION HIVERNALE : UN SUCCÈS !

C’est près d’une cinquantaine d’entreprises qui ont investi avec Tourisme Mauricie dans la campagne promotionnelle cet hiver, un record pour l’organisation. Articulées autour de pages Web et de billets de blogue invitants, les activités de plein air, détente et culture, et divertissement ont été promues sur le marché québécois, en plus des établissements d’hébergement, restaurants et microbrasseries, et ce, via des placements publicitaires et actions ciblées sur les médias sociaux. Cette offensive a généré près de 12 000 occasions d’affaires pour les entreprises participantes.

En complémentarité, Tourisme Mauricie poursuit ses actions sur le Web en rédigeant des articles de toutes sortes sur son populaire blogue. Ces textes, autant pratico-pratiques qu’inspirationnels, contribuent à maintenir la position enviable de la Mauricie touristique sur Google en particulier, alors que les différentes communautés Web (médias sociaux et infolettre) y demeurent fidèles et continuent de croître saison après saison. Au sortir de l’hiver 2017-2018, le site Web de Tourisme Mauricie enregistre déjà 400 000 visites, soit presque trois (3) fois plus que la moyenne des régions du Québec, en excluant Montréal et Québec. L’organisation est fière d’avoir retenu, avec ses partenaires, l’attention de nombreux visiteurs, et poursuit sur sa lancée vers des objectifs toujours plus ambitieux.

-30- 


Source 
:
Catherine Cournoyer
Directrice communication & service aux membres
819 536-3334, poste 224
ccournoyer@tourismemauricie.com

 

Entrevue :
Geneviève Boivin
Directrice générale
819 536-3334, poste 248
gboivin@tourismemauricie.com

[1] http://www.tourisme.gouv.qc.ca/publications/bulletins_info/bulletin/heb_frequentation.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *