LE CANADA ET LE QUÉBEC APPUIENT LA CONSTRUCTION D’UN BÂTIMENT TOURISTIQUE À SAINT-ROCH-DE-MÉKINAC

Saint-Roch-de-Mékinac, le 8 janvier 2018. – Les gouvernements du Canada et du Québec reconnaissent le rôle clé que jouent les infrastructures touristiques dans le développement de communautés dynamiques et prospères.

 

Le ministre du Commerce international et député de Saint-Maurice–Champlain, l’honorable François‑Philippe Champagne, et la ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet, ont annoncé aujourd’hui que les gouvernements du Canada et du Québec investiront chacun plus de 60 000 $ pour la construction d’un nouveau centre d’accueil au camping municipal de Saint-Roch-de-Mékinac.

 

L’aide financière provient du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Infrastructures provinciales-territoriales – Fonds des petites collectivités. La municipalité de Saint-Roch-de-Mékinac versera également plus de 60 000 $, pour un investissement gouvernemental-municipal totalisant plus de 185 000 $.

 

Le projet consiste à construire un centre d’accueil de plus de 3 000 pieds carrés qui pourra accueillir 125 personnes afin de remplacer le bâtiment en place qui est désuet. Cette nouvelle infrastructure servira également de salle des loisirs pour les usagers du camping.

 

Citations :

 

« Le gouvernement du Canada sait que les investissements stratégiques dans les infrastructures publiques contribuent au développement économique et favorisent la croissance de la classe moyenne. La construction de ce nouveau centre d’accueil au camping municipal de Saint-Roch-de-Mékinac contribuera à l’essor touristique de la région de la Mauricie tout en offrant de nouvelles activités récréatives aux visiteurs. »

 

Le ministre du Commerce international et député de Saint-Maurice–Champlain, l’honorable François-Philippe Champagne, au nom du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi

 

« La construction d’un nouveau centre d’accueil pour le camping de la municipalité de Saint-Roch-de-Mékinac permettra d’en augmenter la classification et de faire passer l’infrastructure de trois à quatre étoiles. En plus de répondre aux besoins de la clientèle habituelle et des visiteurs des régions environnantes, le camping deviendra une destination de villégiature plus intéressante pour ceux venant de l’extérieur du Québec, lesquels, soit dit en passant, font partie des principaux usagers. Ces améliorations permettront donc d’attirer une nouvelle clientèle. Elles participeront au rayonnement de la région de la Mauricie et, par conséquent, à celui de tout le Québec. »

 

La ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet

 

« Je suis très heureux que nous puissions aujourd’hui annoncer officiellement ce projet  important pour la Municipalité de Saint-Roch-de-Mékinac. Grâce à ces améliorations, le camping municipal sera plus attrayant pour les nombreux visiteurs en provenance d’un peu partout au Québec. Nous remercions les gouvernements du Canada et du Québec qui se joignent à Saint-Roch-de-Mékinac afin de soutenir cette infrastructure touristique majeure pour la région. »

 

Le maire de Saint-Roch-de-Mékinac, M. Guy Dessureault

 

Faits saillants :

 

  • Le Fonds des petites collectivités est un programme conjoint fédéral-provincial coordonné par Infrastructure Canada, en partenariat avec les provinces et territoires. Au Québec, il est géré par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Ce programme vise à offrir aux municipalités canadiennes de moins de 100 000 habitants un soutien financier pour qu’elles puissent notamment se doter d’infrastructures qui contribuent, entre autres, à leur essor culturel, sportif, récréatif et touristique ou à la protection des biens publics.

 

  • Le gouvernement du Canada investira plus de 180milliards de dollars sur 12 ans dans le transport en commun, les infrastructures vertes et sociales, les infrastructures de transport à l’appui du commerce ainsi que dans les collectivités rurales et nordiques du Canada.

 

  • De cette somme, 21,9 milliards de dollars seront consacrés à des projets d’infrastructures sociales réalisés dans les collectivités canadiennes.

 

  • Le Plan québécois des infrastructures 2017-2027 prévoit des investissements de 7 milliards de dollars dans le secteur des infrastructures municipales, sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. En ajoutant les contributions du gouvernement du Canada et des municipalités, ce sont 15 milliards de dollars qui seront investis dans les infrastructures municipales au Québec au cours des 10 prochaines années.

 

Liens connexes :

Plan d’infrastructure de plus de 180 milliards de dollars du gouvernement du Canada : www.infrastructure.gc.ca/plan/about-invest-apropos-fra.html

Défi des villes intelligentes : www.infrastructure.gc.ca/plan/cities-villes-fra.html

Investissements fédéraux dans les projets d’infrastructure au Québec : www.infrastructure.gc.ca/map-carte/index-fra.html

Nouveau Plan Chantiers Canada : www.infrastructure.gc.ca/plan/nbcp-npcc-fra.html

 

– 30 –

 

Sources :

Brook Simpson
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
Tél. : 613 219-0149

Patrick Soucy
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie
Tél. : 418 528-8063

Renseignements :

Anne-Sophie Lacroix
Coordonnatrice des affaires publiques et des stratégies
Direction des communications
Ministère du Tourisme
Tél. : 418 643-5959, poste 3493

Équipe des relations de presse

Direction des communications
Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et ministère de la Sécurité publique
Tél. : 418 646-6777, poste 3746

Infrastructure Canada

Tél. : 613 960-9251
Sans frais : 1 877 250-7154
Adresse courriel : infc.media.infc@canada.ca
Twitter : @INFC_fra
Site Web : Infrastructure Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *