Légende du puits du Diable

LL’histoire se passe aux Forges du Saint-Maurice. La fille du maître de forge tombe amoureuse d’un garçon du village. Une nuit d’orage, elle appelle le Diable et lui demande une faveur : « J’aimerais que l’homme que j’aime tombe amoureux de moi ». Le Diable lui répond : « Accordé! Il faut cependant qui j’aie libre accès à ta maison ». Marché conclu! La jeune fille va prendre la clé de la demeure et la jette dans la Saint-Maurice. Aussitôt, des flammes apparaissent et la main du Diable s’empara de la clé. Derrière lui, pour dissimuler son passage, il laisse une flaque d’eau qui subsiste toujours. Si l’on approche une flamme de cette étendue d’eau, elle s’enflamme.

2 commentaires

  • Carol Gravel dit :

    Je trouve que cette légende n’est pas assez connue a l’extérieur de la région et même en Mauricie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *