Consultez le calendrier des événements

Le camping, par une « nulle » !

camping parc national

…Quand les campings (de la Mauricie notamment)  m’ont ralliée à leur cause.

 

Il aura fallu non moins de 15 ans de présence au Québec (en Mauricie en fait) à la citadine de naissance et d’éducation que je suis (j’ai grandi à Caen, en Normandie) pour apprécier les plaisirs de la vie de camping et me ranger aux avis de bon nombre de mes amis québécois comme quoi « si tu es bien équipé, le camping c’est vraiment l’fun! ». Ainsi, depuis le début de l’été, nous avons découvert plus ieurs sites de camping, et j’avoue avoir une préférence pour les plus « nature » que les « mini-villes », pour leur cadre et leur calme. Et pour les raisons inverses, mes enfants vous diront le contraire. Alors on alterne.

Camping Otamac, Lac-à-la-Tortue

Camping Otamac, Lac-à-la-Tortue

 

  • En famille : le site préféré de mes mousses est le Camping Otamac avec son aire de jeux d’eau, suivi de près par le Camping H2O pour sa giga piscine à vagues. Ils ont beaucoup aimé également le Camping du Parc de la Péninsule à Sainte-Geneviève-de-Batiscan où on peut faire plein de vélo et se déplacer avec des karts de golf… « C’est hot! » comme ils disent.
Camping H2O, Trois-Rivières, secteur Pointe-du-Lac

Camping H2O, Trois-Rivières, secteur Pointe-du-Lac

 

 

  • De mon côté, je leurs ai  préféré le Camping du ParcSaint-Mathieu-du-Parc) où les proprios sont tellement sympathiques ; en plus, on y est à quelques minutes du Parc national du Canada de la Mauricie, ou encore le Douce Évasion tout près du réputé village de Saint-Jean-des-Piles (là où on fabrique des canots d’écorce). Petit bémol ici où le nouveau propriétaire, quoi que jasant, est un peu trop à cheval sur son règlement mais il devra s’ajuster à ses clientèles. Et bien sûr, le camping sur site au Parc national lui-même…toujours incontournable.
Camping du Parc, Saint-Mathieu-du-Parc

Camping du Parc, Saint-Mathieu-du-Parc

 

Via Batiscan, une nouveauté à ne pas manquer!

Via Batiscan, une nouveauté à ne pas manquer!

 

Alors si je ne suis pas encore complètement convertie, j’avoue que ces escapades de fin de semaine (pas trop loin de chez nous au cas où Maman serait tannée) m’ont beaucoup plu. Nous nous sommes mieux équipés en termes de matelas de sol, de sleeping-bag (sac de couchage), glacière et autres rond de poêle. J’ai troqué la valise contre les sacs mous et empillables avec pas trop de linge dedans (- « On va en camping Maman! »). J’apprécie de plus en plus le social qui se crée, la diversité des environnement, la passion des propriétaires pour leur coin de pays, les feux de soirées et leurs immanquables et Ô combien délicieux Marsmallows (des Chamallows comme on les appelle en France – voir cette vieille pub de mon enfance), ainsi que les brunchs du dimanche avec les amis. Pas complètement convertie mais je vous dirais que « si tu es bien équipé, le camping c’est vraiment l’fun!« .

PS : en référence, deux films qui m’ont fait particulièrement rire sur le sujet, soit Camping (France) avec le pas trop moche Franck Dubosc et le divin Gérard Lanvin, et Camping sauvage (Québec).

 

Allez, bon camping à tous !

Articles reliés

Articles populaires

Entreprises reliées

Partager

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

2 commentaires

  • Yann Papas dit :

    Excellent article Anaïs, peut-être testerai-je le camping lors d’une prochaine escapade en Mauricie.
    Pour ma part, n’ayant pas d’enfants, je trouve ce mode d’hébergement très agréable, très facile à mettre en œuvre et avantageux financièrement.
    En plus, tel le campeur-citadin-moderne, je suis équipé en conséquence : tente qui se monte en 2 secondes, gonfleur électrique sans fil pour le matelas…
    Et puis, j’ajouterai que le camping, ça peut être très sympa en amoureux, surtout quand on a la chance de vivre un petit orage qui oblige à rester enfermés dans la tente pendant une paire d’heures…

  • Marie-Ève dit :

    La fin de semaine du 28 août, je suis allée camper au camping du Parc de la rivière Batiscan avec ma petite famille et des amis. Vraiment un petit bijou à découvrir!

    Nous étions au camping 216 et 217 du secteur le barrage et vraiment nous avons adoré notre site….avec plage privée ! On était comme seul au monde sur le bord de la rivière et à 20/25 minutes à pied du centre nerveux où se trouve le parc, la grande plage, l’accueil de Via Batiscan. On a même profité du samedi champêtre en visitant les artisans locaux et du dîner spaghetti (au lieu de retourner sur notre site de camping manger nos sandwichs). Vraiment un bel endroit à découvrir et en plus à 30 minutes de chez nous (Trois-Rivières)! On aime ça!

    À voir également les tentes prospecteur….je vous conseil la TP3….À vous de découvrir pourquoi! Un indice: « haut dans les airs »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>